"Neverwhere" de Neil Gaiman

Publié le par isharethiswithyou

Logo Livraddict
tous les livres sur Babelio.com

https://www.instagram.com/p/BJxT79Eg_Km/

 

Retrouvez-moi sur Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=16605

Et sur Livraddict : www.livraddict.com, pseudo : isharethiswithyou

 

Bonjour tout le monde,

 

j'ai terminé la lecture de :

 

Neverwhere

de Neil Gaiman

 

490 pages / Editions Au Diable Vauvert.

 

Tout d'abord je dois avouer que le synopsis est assez surprenant et décevant, je ne pense pas que j'aurais lu ce livre simplement en basant mon choix sur ce pitch. Mais l'auteur ayant une bonne, voire, excellente, réputation, je l'ai donc emprunté sans trop me soucier de ce que cela pouvait raconter.

 

Synopsis :

Londres, un soir comme tant d'autres. Richard Mayhew découvre une jeune fille gisant sur le trottoir, l'épaule ensanglantée. Qui le supplie de ne pas l'emmener à l'hôpital... Et disparaît dès le lendemain.
Pour Richard, tout dérape alors : sa fiançée le quitte, on ne le connaît plus au bureau, certains, même, ne le voient plus... Le monde à l'envers, en quelque sorte.
Car il semblerait que Londres ait un envers, la "ville d'En Bas", cité souterraine où vit un peuple d'une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant.
Plus rien ne le retenant "là-haut", Richard rejoint les profondeurs...

Prix Julia Verlanger 1999.

 

Critique éclaire : Mystérieux, entraînant, noir et cruel, glacial et magique.

 

Critique constructive :

Bon très bien, alors je me lance. La couverture du livre étant très moche, le synopsis du livre étant très moche, je pensais dès le départ ne pas aimer le livre. Je me suis dit "Ce doit être un rebus de la littérature de Neil Gaiman, un rebus de la littérature fantastique dont personne ne parle car c'est un échec, une "failure" comme disent les britanniques. Mais en fait, après quelques pages lues, je me suis laissée entraîner dans un tourbillon de noirceur et de magie. Neil Gaiman is back. Les éléments du style à la Gaiman sont reconnaissables, comme dans "Coraline" il distille des petits moments d'humour noir, il sait décrire des univers très bizarres, loin des Harry Potter et compagnie. Inspiré du réel, voulant dénoncer quelque chose d'une société qu'il doit trouver nauséabonde, matérialiste, consumériste, mauvaise, il nous fait basculer le héros principal, Richard (quel terrible prénom ... ^^désolée pour tous les Richard du monde), dans un univers encore plus sombre et plus impitoyable que la terre ferme. Il y a le monde d'En-Haut et le monde d'En-Bas, lequel préféreriez-vous ? Aucun des deux ? c'est le dilemne de Richard lorsqu'il s'abandonne à la poursuite d'une quête qui n'est pas la sienne en compagnie de personnages très attachants, Porte, le marquis de Carabas ou encore Chasseur et d'autres anges et Parle-Aux-Rats... L'imagination foisonnante de Gaiman n'a aucune limite. J'adore. Je tourne les pages fébrilement. Les personnages sont impeccables, Richard en anti-héros, râté, beauf, mais courageux, loyal, et d'autres bras cassés. Au début je m'étais dit que vraiment cette histoire ne tiendrait pas debout, mais à la fin on y croit dur comme fer.

 

Note : Je mets donc une note de 4.5/5 (17/20) car j'ai vraiment adoré. Et ce genre de littérature m'aide à m'évader vers d'autres horizons, "neverwhere".

 

Babelio : http://www.babelio.com/livres/Gaiman-Neverwhere/7195/critiques/1136218

Instagram : http://www.instagram.com/isharethiswithyou/isharethiswithyou

 

 

------------------------------------------------------------------------------------INSTAGRAM CAPTION:

--■FRENCH 👇■📖Je suis entourée de verdure. Je viens de terminer "Neverwhere" de Neil Gaiman. C'était vraiment un excellent livre. La fin est superbe. J'ai bien retrouvé les univers décalés et parallèles de Neil Gaiman et la violence qu'il veut dénoncer. ☆☆☆☆ (4/5).--📗Maintenant je lis "Les Magiciens" de Lev Grossman. C'est un gros pavé de 508 pages qui a été adapté à la télévision. J'ai bien aimé la série mais le livre semble encore meilleur.--■ENGLISH 👇■📖I read "Neverwhere" by Neil Gaiman and I absolutely liked it. I found the same parallel and magical universes and his denunciation of violence. ☆☆☆☆[4/5]--📕I'm reading "The Magicians" by Lev Grossman. It's been adapted as a TV show. 👌 -- 🔶🔷 CHECK OUT MY MINI CHALLENGE IN PREVIOUS POST ♡ #sharethisbookchallenge1🔷🔶 JETEZ UN COUP D'OEIL À MON MINI CHALLENGE DANS UN POST PRÉCÉDENT ♡--------《○ Tags :#bookstagram #bookstagramfeature #bookish #bookishfeatures #book #bookaddict #instaread #books #booklover #bookaholic #instabook #read #igreads #bookworm #instagramers #instagood #instalike #likeforlike #like4like #photos #photography #photooftheday #picooftheday #garden #plant

"Neverwhere" de Neil Gaiman

Publié dans bookstagram, book, romans

Commenter cet article