Parti tôt, pris mon chien de Kate Atkinson

Publié le par unefrancaisedanslalune

@tassasharesthiswithyou

@tassasharesthiswithyou

Logo Livraddict

Parti tôt, pris mon chien
De Kate Atkinson
(Started early, Took my Dog
)

I've finished "Started Early, Took my Dog" by Kate Atkinson. I've got mixed feelings about it. I don't like the heroine Tracy but I like Jackson, the guy who saves a dog called "The Ambassador". ☆☆☆ {3.5/5}

 

Synopsis :

Leeds dans le Yorkshire. Une journée ordinaire s’annonce pour Tracy Waterhouse, chef de la sécurité dans un centre commercial. Jusqu'à ce qu'elle fasse un curieux achat, qui va faire basculer sa vie… Rebondissements et fausses pistes abondent dans ce roman qui empoigne le lecteur dès la première page et le tient en haleine jusqu'à la fin. Des années 1975 à aujourd'hui, Kate Atkinson nous plonge dans un univers d'un réalisme cru : tueurs en série, prostituées assassinées, enfants enlevés, policiers véreux, mais à sa sauce : c’est drôle, truffé de jeux de mots et d’allusions littéraires. Parti tôt, pris mon chien confirme, s’il en était besoin, que Kate Atkinson est un des grands écrivains de notre temps. (Source : Livre de Poche.com)

Critique éclaire :

Un roman avec beaucoup de personnages. Confus. Détaillé. Dense. Intense. Touffu quoi. :)

 

Critique constructive :

Je ne connaissais pas l'auteur - autrice Kate Atkinson. Néanmoins l'envie de la lire persistait en moi. Ayant trouvé ce titre intrigant surtout parce qu'il incluait l'histoire d'un chien, j'ai décidé de le lire. En vérité si je suis mitigée et que mon avis est partagé sur ce roman, je l'ai lu d'une traite. Les 488 pages sont passées très vite. Il y a au début des personnages à foison et des intrigues secondaires en surnombre ce qui rend le livre confus. Mais on se doute bien que chaque destin est important et que tout est lié. C'est l'une des forces du roman comme l'une de ses faiblesses. A force de flash-backs vers les années 70, des allers et retours incessants du passé lointain au passé proche puis au présent, il ne faut pas être à moitié endormie pour lire ce livre. C'est donc une lecture intense. Je n'ai pas aimé le personnage féminin de Tracy, qui est, sans révéler quoique ce soit, celle qui achète un bien illégalement et qui n'a pas de profondeur malgré les efforts de l'auteur pour la décrire comme dure à cuire. Cependant le deuxième héros Jackson est vraiment sympathique. Il sauve un chien appelé “Ambassadeur” et découvre toutes les joies d'être papa d'un toutou. En ce qui concerne les intrigues elles sont évidemment intéressantes. Principalement parce que l'on veut finir le livre pour savoir ce que deviennent Jackson et son chien, Tracy et son achat impulsif et illégal, mais aussi pourquoi tous ces personnages sont liés et qui a tué la mère /prostituée du début du roman ? Bref c'est un roman sûrement addictif puisque je l'ai terminé en 2 journées et que je voulais absolument connaître la fin malgré mon antipathie pour l'héroïne et le trop plein de références culturelles et littéraires difficiles à digérer lorsqu'on rentre d'une journée épuisante ;)

Note :

☆☆☆ {16/20}

Publié dans romans, bookstagram

Commenter cet article