Nos pires voisins 2 - Film review

Publié le par Madame Tassanie

Image allociné

Nos pires voisins 2 - Film review

Quick review in english : "I was happy to connect again with this couple. However, too many rude remarks, too much stupidity, too loud music, too much flashing lights, gave me an OD." 2/5 stars

isharethiswithyou

Nos pires voisins 2

Sortie : 6 juillet 2016

De Nicholas Stoller

Avec : Seth Rogen, Zac Efron, Rose Byrne...

 

Synopsis :

Mac et Kelly Radner, pour l’arrivée de leur deuxième enfant, sont enfin prêts à franchir l’étape ultime vers la vie adulte et déménager en banlieue. Mais alors qu’ils mettent tout en œuvre pour vendre leur maison, une sororité d’étudiantes décomplexées succède à l’ancienne fraternité de Teddy, les surpassant largement en termes de débauche et tapage nocturne.
Les jeunes filles de Kapa Nu, Shelby flanquée de ses comparses, Beth et Nora, lassées du sexisme et de la rigidité du système universitaire, ont décidé de faire de leur QG l’antre de la contestation et de la liberté néo féministe. Et le fait que ce soit au cœur d’un quartier calme et résidentiel ne les en empêchera pas. Mac et Kelly avec l’aide de leurs amis Jimmy et Paula, vont transformer leur ancien ennemi juré Teddy, avec son charme et ses coups fourrés, en arme secrète.
Sa mission : infiltrer la sororité, la conquérir pour mieux la diviser, la détruire, pour la forcer à déménager. Mais c’est mal connaître les ressources aussi créatives qu’implacables de cette bande déchainée d’amazones du XXIe siècle.  (source : Allocine)

Note : 13/20

Pourquoi :

J'ai vu ce film cet été faute de mieux. Je ne savais pas quoi faire, j'avais chaud, c'était la canicule à Grenoble, je suis entrée dans le complexe Pathé pour de la fraîcheur et j'ai cherché un bon film, et à part Camping et Le Livre de la Jungle (que j'avais déjà vu), ou encore Julieta, je suis restée sur mon envie d'une franchement bonne tranche de comédie. Et je me souvenais du premier "Nos pires voisins" que j'avais adoré, vraiment, je le trouvais politiquement incorrect et horripilant.

Bon, là, autant le dire tout de suite, on était 4 dans la salle, 3 mecs et 1 fille (moi), deux mecs sont partis en cours de route (de film) et donc nous n'étions plus que 2... C'est dire!

Les premières minutes sont assez bien, comme je m'y attendais, toujours les mêmes, Seth Rogen et Rose Byrne campent un couple un peu désuet, vieillissant (bon pas tant que ça, jeune couple bobo), avec leur fille, ils tentent toujours d'être "dans le coup".

La suite est plus pittoyable. Voir Zac Efron en grosse brute sans cervelle mais au grand coeur et avec un sens de la loyauté un peu biscornu me fait toujours autant rire. Cependant c'est bien un film formaté pour les jeunes, avec de la grosse musique et des filles dénudées et des mecs bourrés à chaque image.

 Le film est saturé d'image, j'en avais mal aux yeux. Et puis ensuite, il y a les petites nouvelles du film, un groupe de nanas qui veut créer sa propre sorority (sororité) . Bien entendu comme le premier volet, le film prend le parti de se moquer des clichés américains, des étudiantes à la fac, des parents coincés dans leur jus, et Lisa Kudrow de Friends est toujours HILARANTE en directrice d'université. Les amis du couple Ike Barinholtz et Carla Gallo deux excellents comédiens sont toujours très drôles. L'apparition de Selena Gomez est un bon clin d'oil. Reste que le film tourne dans le vide dans sa vieille mécanique ultra répétitive.

C'est le même film que le premier mais avec d'autres filles et non des mecs.

Restent d'excellents moments, comme avec le pion dans le dortoir des filles... quelques bonnes idées mais trop éparses à travers le film, à travers les longues litanies de musique électro et de flash colorés lors des scènes de fête...

Bref. Toujours cette même touche "Judd Apatow", dont le réalisateur a suivi les traces. Nicholas Stoller n'est connu que pour ce genre de film qu'on oublie rapidement (scénariste de Yes Man, Sans Sarah rien ne va!, American Trip, 5 ans de réflexion...).

Finalement, j'avoue adorer les bonnes vieilles comédies US remplies de blagues salaces, de déconstruction des clichés et de bons comédiens. J'aime. Je valide. Plutôt le 1 que le 2.

 



 

 

Publié dans cinema

Commenter cet article