X-Men : Apocalypse - Film review

Publié le par Madame Tassanie

X-Men : Apocalypse - Film review

Quick review in english : Another chapter of the X-Men franchise. The villain is outrageous. It's ugly at the beginning. It's clumsy and difficult to follow sometimes. Overloaded with action. Too many clichés and superhero pathetic themes. But respectful to the original animated series I liked back in the day... Only for ultimate fans.

isharethiswithyou

X-Men :

Apocalypse

Réal.: Bryan Singer

Avec James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence...

 

Synopsis :

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.

Ma critique :

Cet épisode de X-Men qui doit être une énième tentative de la Twentieth Century Fox pour gober des fans de super-héros par-ci par-là, est... une quasi réussite ! D'habitude les X-Men (dont j'aimais beaucoup les dessins animés étant petite), me gonflent assez rapidement, étant données la gonflette des films en surdosage d'effets spéciaux et musique dramatique dans tous les sens. Ici, X-Men : Apocalypse commence assez mal, j'ai peu accroché au début qui est, disons-le, laid et mal filmé. La scène avec Apocalypse, le premier de tous les mutants et juste digne d'un vieil épisode de Stargate, le ridicule n'est pas loin, mais, soyons sympa, après tout, ça fait très kitsch à la manière des comics. Bryan Singer n'est pas un mauvais réalisateur, mais il n'y aucune originalité dans sa manière de tourner.

Une fois ces constatations faites, disons que le film commence à être intéressant à partir du moment où l'on se retrouve à l'école du professeur Charles Xavier. C'est le Poudlard des mutants et c'est toujours très excitant de retrouver ce monde d'humains aux pouvoirs extraordinaires. On retrouve Scott (aka Havock) et Jean Grey (Marvel Girl) jouée par l'actrice qui interprète Sansa dans Game of Thrones. (avouons-le je ne connais pas son nom)

Ce que j'ai trouvé de plus appréciable dans cet épisode que dans les précédents: j'ai retrouvé la même ambiance que dans les dessins animés de mon enfance. Les scènes dans l'école sont "sympas" et surtout la scène où Vif-Argent sauve tous les élèves de l'explosion du manoir est FANTASTIQUE. L'une des meilleures scènes de film de super-héros que j'ai jamais vues ! De plus, ce film-là respecte l'intégrité de chaque personnage, avec leur background respectif, leur passé, leurs défauts. On suit Magnéto et son esprit torturé avec des scènes très dramatiques, Mystique (ah Jennifer Lawrence que j'adore ne rend pas ce rôle très intéressant malheureusement!...), le petit nouveau Diablo, et Fauve... bref que du plaisir à revoir ses personnages.

Ce qui m'a dérangé: les scènes avec Apocalypse, le méchant, sont assez pathétiques, même si à la fin, le combat "mental" final entre Xavier et Apocalypse est très beau visuellement parlant. Les rôles des quatre chevaliers d'Apocalypse sont assez réussis, surtout Tornade et Archangel.

Finalement, ce que j'ai aimé, c'est le rapport qu'entretient le film avec des évènements de l'Histoire, ainsi que les liens entre les personnages, le respect de leur histoire personnelle et la ressemblance avec les dessins animés de mon enfance.

Reste que les films d'action de ce genre n'échappent pas à la caricature et la scène où l'on aperçoit en clin d’œil, Wolverine, est ratée et effarante tant elle est lamentable. Je répète : le méchant est à mourir de honte (ou de rire?). Sinon tout va bien.

A voir pour les puristes uniquement.

Ma note : 14.5/20

Publié dans cinema

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article