Chanaël - Claire Josserand

Publié le par Madame Tassa

@tassasharesthiswithyou

@tassasharesthiswithyou

Chanaël

Claire Josserand

Lecture commune avec @faith_in_words_and_books (son blog ici)

Être utopiste ne fait pas de toi une criminelle, ce n'est pas toi qui a créé ses bracelets ou voulu tout ça. Ne culpabilise pas, ça t'empêchera simplement d'avancer. Libère ton esprit pour ce qui est important: nous aider à sauver toutes les vies qu'on peut!

"Chanaël", Claire Josserand

Avant de partir, je passe voir Siyaëlle, elle doit me faire le tatouage au cas où j'ai besoin d'ouvrir une porte. Elle pose un cercle de métal rond assez épais sur ma hanche. C'est assez froid. Je ne sens que ça en fait, du froid. Elle l'enlève, ma peau est écarlate pendant quelques secondes, puis je vois se dessiner la fleur de lotus. Cette fleur que j'aime tant, symbole de la paix, symbole de la résistance, de la liberté.

"Chanaël", Claire Josserand

- J'espère ma Princesse, parce que je t'aime vraiment.
- Moi aussi, je t'aime Bébé.
- Même si c'est vrai qu'une brosse à dents te ferait du bien.
- Oh ! t'as besoin de parler !
- Quoi? Moi? Je sens bon naturellement de partout!
- Comment t'es méchant avec moi!
- Jamais, je suis un amour, tu as déjà oublié ?

"Chanaël", Claire Josserand

Résumé:

" Pardonne-moi Océane, je voulais simplement la même chose que toi. Un monde parfait où l'égalité serait sans équivoque. Je ne voyais pas ça dans ton monde, je ne trouvais pas l'équité promise, alors j'ai voulu l'apporter. Je n'aurais jamais imaginé que ma crédulité causerait la perte de notre planète. Pardonne-moi Océane, j'ai échoué. " Tome 1 - Eirielle : un monde nouveau Tome 2 - Chanaël : les cendres d'un idéal (source: Livraddict)

Critique éclaire:

La suite d'"Eirielle" tant attendue. Une suite meilleure et plus approfondie que le premier tome.

Critique constructive:

Dans cette suite de l'auteur Claire Josserand (@eirielle_chanael) j'ai trouvé plus d'intérêt à la lecture que dans le premier dans lequel j'avais reproché à l'auteur de nous avoir laissés sur notre faim, ne développant pas assez le monde d'Eirielle.

Comme le dit elle-même, elle s'est amusée à construire Chanaël, un nouveau monde, une utopie telle qu'on en connaît dans les classiques de la littérature. Mais peut-on réellement vivre dans un monde utopique ? Comme attendu, non, une partie du peuple arrivée sur Chanaël se rebelle et rien ne va plus.

On retrouve avec plaisir les personnages, l'héroïne attachante Océane et ses amis. Se crée justement un cercle d'amis très attachants entre Mathéo et Jiji, etc. 

Mais l'aspect triangle amoureux m'a vite lassée, je n'aime vraiment pas cela. Il faut dire qu'au départ Océane était tombée amoureuse du beau mais ténébreux Nicolas, qui l'avait délaissée et trahie en ne la suivant pas sur Chanaël. Désormais elle aime Kilian. Eh oui, c'est le jeu...!

Le côté descriptif est plus riche que dans le tome 1. L'auteur s'amuse comme dans un jeu de simulation tel Les Sims, à construire une ville, ses institutions et ses réseaux de transports. Les illustrations et les cartes aident à mieux s'immerger et bravo pour cela!

L'écriture de l'auteur est toujours un peu trop naïf et léger, (surtout dans les épisodes de romance) mais pour une lecture jeunesse c'est évident que cela va très bien. Néanmoins j'ai trouvé que Claire Josserand trouvait une certaine maturité dans les passages en italique qui raconte les pensées du futur traître dont on ne révèlera pas le nom, à vous d'aller lire la suite!

Finalement, ce qui m'a le plus déplu comme d'habitude, c'est la romance. Le roman passe de sentiments en sentiments, avec des émotions variées, et je dois l'avouer parfois c'est très drôle. Mais aussi déchirant... une personne décède et vous verrez, c'est assez triste. Dans le premier tome je m'étais identifiée à Océane parce qu'elle était adoptée. Dans ce tome je m'identifie beaucoup moins malgré tout sauf à la fin où le rythme devient plus trépidant (car le début est un peu long). Et pour conclure, c'est encore plus un roman d'aventure avec quelques scènes plus violentes, enfin, plus sombres que dans le premier tome, avec des scènes de "champs de bataille", etc., tournant un peu à du style Hunger Games.

Le roman s'achève sur une note d'espoir et une suite est envisagée.

Ma note finale : 15.5/20 🌟🌟🌟

Logo Livraddict

Publié dans romans, bookstagram

Commenter cet article