"L'affaire de l'esclave Furcy" - Mohammed AÏssaoui

Publié le par Madame Tassa

couverture sur Livraddict

couverture sur Livraddict

L'affaire de l'esclave Furcy

Mohammed Aïssaoui

💚💚💚💚

Résumé:

« Le 16 mars 2005, les archives concernant "L’affaire de l’esclave Furcy" étaient mises aux enchères, à l’hôtel Drouot. Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître, trente ans avant l’abolition de 1848. Cette centaine de documents – des lettres manuscrites, des comptes rendus d’audience, des plaidoiries – illustrait une période cruciale de l’Histoire.

Les archives révélaient un récit extraordinaire : celui de Furcy, un esclave âgé de trente et un ans, qui, un jour d’octobre 1817, dans l’île de la Réunion que l’on appelle alors île Bourbon, décida de se rendre au tribunal d’instance de Saint-Denis pour exiger sa liberté.

Après de multiples rebondissements, ce procès, qui a duré vingt-sept ans, a trouvé son dénouement le samedi 23 décembre 1843, à Paris. Malgré un dossier volumineux, et des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il n’a laissé aucune trace, ou si peu. J’ai éprouvé le désir – le désir fort, impérieux – de le retrouver et de le comprendre. De l’imaginer aussi. » Mohammed Aïssaoui. (source : Babelio)

Un roman historique, détaillé, fouillé, qui éclaire sur une situation historique qui nous échappe dans nos cours d'Histoire académiques. Une lecture agréable et instructive.

Critique constructive:

J'ai très rapidement eu envie de lire "L'affaire de l'esclave Furcy" de Mohammed Aïssaoui, car sa présentation dans un des magazines Lire m'avait plue. Et le sujet qu'il abordait me semblait essentiel. Après avoir visité le musée du château de Nantes où l'Histoire de l'esclavage et de la traite des Noirs était racontée, mon intérêt était grand. Il faut faire un devoir de mémoire sur ces faits. Il faut faire entrer dans les manuels scolaires cette histoire, cette négritude et surtout écrire l'espoir que portaient des tas de "Furcy" à leur manière, pour sauver la dignité, celle de l'homme sans race, sans couleur, sans distinction aucune. Nous naissons tous libres et égaux en droit.

L'écriture de l'auteur est fluide, agréable, rien de transcendant mais il a réussi à prendre un angle de la petite histoire dans la grande pour éveiller notre attention. Les personnages sont à la fois tendres, sévères, drôles, détestables, intelligents, modestes. On a envie de lire jusqu'au bout pour connaître l'issu d'un tel procès. Qu'adviendra-t-il des âmes charitables, des avocats du diable, des esclaves de cette histoire?

Je conseille ce roman qu'on lit comme l'accomplissement d'une longue enquête de la part de l'auteur et qui somme toute est très réussie!

Note finale: 16/20 💚💚💚💚

Vous aimeriez lire aussi:

Publié dans romans

Commenter cet article