Ne m'appelez pas Blanche-Neige - Gally Lauteur

Publié le par Madame Tassa

Ne m'appelez pas Blanche-Neige

Gally Lauteur

 

Hachette Romans

Adolescent & YA

@tassasharesthiswithyou

@tassasharesthiswithyou

Résumé: 

Entrez dans la sombre forêt parisienne et revivez la féerie 2.0 d'une princesse qui ne s'en laisse pas conter. Oserez-vous croquer cette pomme ?

Qui a dit que la vie était un conte de fées ? Lorsqu'on est trahie par sa meilleure amie, difficile d'y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s'enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseaux social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s'en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d'amour et découvrir le coeur des princes de votre entourage ?

Formats disponibles Ebook et Format broché (16€90)

ISBN 9782013976473

PRIX 11,99 € (EUR) en ebook

342 pages

Voilà, c'est fait, j'ai lu "Ne m'appelez pas Blanche-Neige" grâce à NetGalley et les éditions Hachette Romans qui ont bien voulu que je le reçoive en e-book gratuitement. C'était une très bonne lecture. Même si, même si... il reste des points négatifs...

Lorsque j'ai commencé ma lecture, je me suis dit "chouette, un conte de fées moderne", et vous savez j'adore. Oui depuis la série Once Upon a Time ou encore la saga des Chroniques Lunaires, les "story retellings" j'aime bien, j'adhère. Pour ne rien vous cacher, je préfère tout de même le conte original. Les contes sont universaux et donc modernes à jamais à leur manière. Je me souviens du visionnage de Blanche Neige de Disney, j'avais été, comment dire??... traumatisée. La belle-mère, quel monstre! Et puis j'étais tombée sous le charme surtout esthétique de Blanche Neige et le Chasseur au cinéma (parce que sinon au niveau scénario c'était juste une romance plate de chez plate).

Bon reprenons ma chronique sur ce roman.

Tout d'abord, j'aime la couverture et le soin pris par la maison d'édition pour obtenir un joli graphisme de la pomme d'amour à chaque chapitre. Ensuite, j'aime bien l'héroïne, Blanche. Elle n'est ni bécasse, ni stupide, ni trop naïve, elle a juste besoin de grandir, de se détacher du Père pour aller vers l'Amour avec un grand A.

Les atouts de ce roman sont nombreux. Déjà, l'humour. J'ai beaucoup ri ne nous le cachons pas. Les situations sont parfois rocambolesques, on voit que l'auteur a bien réfléchi à retranscrire le conte au plus juste. La sorcière est très rigolote, certains personnages sont attachants, Roxanne, Jay, ...

J'ai tout de même était légèrement déçue par le début lorsque Blanche s'embarque dans une soirée après avoir découvert une vérité qui dérange. Une quarantaine de pages plus tard ça allait déjà mieux. Bon parce qu'une héroïne bourrée moi ça me saoule justement haha. On commence à faire connaissance avec les sept nains et le site Pomme d'Amour, une bonne idée.

C'est aussi une formidable histoire d'amitié. J'ai été très touchée par l'amitié entre Roxanne et Blanche. J'ai bien aimé les parts sombres et obscures de chaque personnage. Et le fait aussi que ce roman nous amène à comprendre que pour avancer il faut pardonner au passé en ouvrant les yeux sur les autres sans juger.

Les points négatifs: pas beaucoup, même si ce qui m'a dérangée ce sont certaines scènes inutiles je pense parfois, notamment avec Théo, l'enfant de Matthias. Parfois je trouvais ça un peu longuet. J'ai aussi été déçue par le secret de Rob même si sérieusement je voulais, il FALLAIT que je sache ce secret !! L'histoire d'amour est donc convenue même si l'auteur nous fait balader tout au long du roman entre les sept nains et Fred l'ex de Blanche. Reste un goût de vague déjà vu au niveau de la romance, et une écriture inégale d'un chapitre à l'autre, la fin du roman est bien écrite cependant et amène plus de suspense. Mais sinon c'est assez original pour que l'on s'y attache.

Somme toute une bonne lecture, que je recommande à tous les jeunes amateurs de Young Adults. Avec de beaux messages dans le roman, contre le harcèlement à l'école par exemple. 

Note finale: Style 3/5 Originalité 4/5 Intrigue 3.5/5 Emotions 4/5 = 14.5/20  🌟🌟🌟

Quelques citations tirées du roman:

- Vraiment? sourit-elle. Mais si la vie en général était un conte de fées, quel rôle voudrais-tu ? Un rôle de fée, d'héroïne, de princesse?
- Un rôle qui me sortirait de ma colère, dis-je, impatiente. Un rôle qui me permettrait de comprendre ce qui se passe dans la tête des gens.

Gally Lateur

Ses copines font demi-tour toutes en même temps, façon banc de poissons.

Gally Lauteur

- J'ai croisé Rob en allant aux toilettes, c'est tout.
- Typique de lui... marmonne-t-elle.

Gally Lauteur

Si l'amour était un cadenas, on s'en servirait pour camoufler de mauvaises choses dans un bel écrin, me dit-il tout bas. C'est une vas supercherie pour nous faire croire au bonheur.

Gally Lauteur

- Tutututu ! (Elle (la sorcière) secoue son index de droite à gauche.) Il fallait bien que je t'arrête ! On ne mange pas une pomme, euh... "bio", comme ça voyons.
- Quoi? Je la mange avec mes pieds ou bien ?
- Je veux dire si c'est ta première pomme "bio" de la saison, tu dois faire un voeu avant de la manger.

Gally Lauteur

Chérie, je suis une sorcière connectée.

Gally Lauteur

Vous aimeriez lire aussi:

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mel 28/03/2017 20:47

Ahhhh et je voulais dire les scenes avec Theo sont extremement importante vus que c'est un personnage qu'on retrouve adulte dans un autre roman de gallylauteur

Mel 28/03/2017 20:33

Oui je suis du même avie mais pour l'originalité j'aurais donné 5 car la sorciere au noix est vraiment marante

J'les lus en papier et j'ai vraiement aimé










Ohhhh vous l'avez sur votre liseuse

Je sait pas si c'est impolie de vous demendez ça mais est ce que vous pourez me donner le lien pour que je le telecharge ??

Madame Tassa 30/03/2017 07:53

En fait ça n'est pas téléchargeable, c'est la maison d'édition qui le distribuait aux blogueurs en service presse. Demandez peut-être à l'auteur elle-même (Gally Lauteur) qui est sur les réseaux sociaux!