Avant d'aller dormir - S.J. WATSON

Publié le par Madame Tassa

@tassasharesthiswithyou

@tassasharesthiswithyou

Avant d'aller dormir

S.J. Watson

Résumé:

Chaque matin, c'est le même effroi. La même surprise.
En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l'homme qui partage son lit.
Et chaque matin, Ben lui raconte. L'accident. L'amnésie...
Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre les incohérences, les questions, tout ce qu'on lui cache chaque matin, posément. Peut-être pour son bien... Peut-être pas. 

«Avec une construction qui tient du tour de force, ce livre est un cocktail totalement addictif.» Le Point

«Un thriller psychologique qui maltraite les nerfs de son attachante héroïne en même temps qu'il joue avec ceux du lecteur.» Le Monde

«Je n'avais encore jamais vu ça : des heures après avoir fini ce livre, j'avais encore les nerfs à vif !» Dennis Lehane

Cet ouvrage a reçu le prix SNCF du Polar 2012.

C'est la deuxième fois qu'un thriller me prend et m'emporte avec lui d'une telle manière. Paru aux éditions Sonatine puis en Pocket, "Avant d'aller dormir" est un "page-turner" absolument passionnant.

Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est sa façon d'être écrit, l'écriture en elle-même est très simple, très banale, mais les chapitres s'enchaînent à une vitesse folle. Chaque chapitre est un nouveau jour pour Christine et à chaque fois, en se réveillant, elle oublie où elle se trouve et ce qui s'est passé ces dernières années. Et pourtant on ne s'ennuie pas dans cet exercice répétitif.

Ce roman m'a rappelée "La fille du train" de Paula Hawkins, un roman extrêmement efficace qui nous tient jusqu'à la fin.

Ici c'est la même chose, les 473 pages se lisent à une vitesse effrénée, je voulais savoir la fin et j'ai tenu jusqu'aux environs de 1h30 du matin pour le finir! Avec un sentiment d'effroi et de grande surprise.

C'est aussi un livre qui vous hante jusqu'à la fin et jusqu'après avoir refermé le livre. Parce qu'en vérité si la fin paraît surprenante c'est que l'auteur nous a bien menés en bateau. Je songeais à différents coupables, je me disais c'est LUI, ou c'est ELLE, ou c'est LUI... non, c'est trop simplet ça va être LUI le coupable !! - bref, moi qui fais des conjectures pour avoir moins peur de la fin...et puis non, en fait. La fin est surprenante et terrifiante.

L'originalité de ce roman tient dans sa construction. Je comprends qu'il ait été orné d'un prix SNCF du meilleur polar. Parce qu'en fait ce pourrait être très, très ennuyeux de se retrouver TOUS LES JOURS avec une héroïne qui perd la mémoire et pose les mêmes questions et une seule grosse intrigue avec peu d'épaisseur au sujet des autres personnages. La violence et la colère augmentent de page en page ! 

Mais le personnage central de Christine est un personnage imposant. Elle est incarnée, on l'aime bien, on ressent son émotion, sa tristesse, sa peur, son désarroi, sa colère! Christine ça pourrait être vous, toi, moi, n'importe qui. Son personnage n'est pas si étoffé que cela au niveau de son histoire personnelle, mais justement, c'est cela qui est intéressant, on apprend à construire l'image de Christine en même temps qu'elle-même en apprend sur son passé! 

J'ai beaucoup ce thriller psychologique et je le conseille, j'espère en lire d'autres qui lui ressemble, si vous en connaissez dites-le moi!

Note: Style 3/5 Originalité 4/5 Intrigue 5/5 Emotions 3/5 =15/20 ❤❤​​​​​​​❤​​​​​​​

Publié dans romans, bookstagram

Commenter cet article

NATHALIE 13/04/2017 10:28

j'ai aussi adorer la fille du train, ce livre évidemment me tente vraiment, car c'est vraiment ce genre de livre que j'aime dévorer, je peux te conseiller Les fauves de Ingrid Descours, l'auteur as était psychocriminologue, dont tu peux imaginer comment elle écris, moi j'ai adorer

Hedwidge 03/04/2017 09:50

Super article, c'est bien ce dont j'avais peur, une histoire redondante qui n'en finit jamais mais apparemment ce n'est pas le cas... Tu me donnes très envie de le lire, merci !

Madame Tassa 03/04/2017 13:54

Oh oui oh oui !!! à lire à lire !!