Et je danse, aussi - Jean-Claude Mourlevat & Anne-Laure Bondoux

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Et je danse, aussi

 Jean-Claude Mourlevat & Anne-Laure Bondoux

 

Résumé:

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets... Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi ! (source: Livraddict)

Un petit roman épistolaire, cela vous dit? Moi, au départ ça ne me disait rien, même si j'aime beaucoup les classiques du genre Choderlos de Laclos (Les Liaisons Dangereuses), le fait que le roman que j'avais entre les mains soit écrit par courriels interposés m'effrayait quelque peu mais j'ai vite dépassé ce stade car Jean-Claude Mourlevat (auteur de "Terrienne") et Anne-Laure Bondoux (auteur de "La Princetta et le Capitaine") ont un talent fou.

Dès le départ on est emporté par l'écriture des deux, l'un joue Pierre-Marie, célibataire, la soixantaine, l'autre joue Adeline, femme, qui se décrit comme grosse et seule. A partir de là vous allez me dire, c'est un peu cliché, un peu trop plan-plan. Eh bien pas du tout. Je n'aime pas les romances à deux balles mais laissez moi vous expliquer en quoi cette romance là est différente.

Premier point, la complicité entre les deux personnages s'installe tout de suite, l'écriture est belle, légère, poétique, fluide, elle n'est pas superflue ni superficielle. Les personnages s'attachent aux petits détails de la vie quotidienne, dévoilent leurs aléas, avec beaucoup d'humour et de tendresse.

Deuxième point, il s'installe également un suspense intéressant. Adeline a envoyé à Pierre-Marie une enveloppe mais qu'y a-t-il dedans ? Et ce mystère plane jusqu'à la fin du roman, on veut savoir et on tourne les pages fébrilement pour connaître la résolution de toute cette histoire. 

Troisième point, les personnages sont hyper attachants, bien qu'il subsiste quelques clichés de l'écrivain dépressif et de la femme célibataire consultante/coach, finalement ces deux personnages pourraient être n'importe qui, vous et moi. On s'identifie très bien au mal être d'Adeline qui cherche l'amour et au désespoir de Pierre-Marie qui a perdu le sien.

Mais au-delà d'une simple romance, ce livre est bien plus. Il traite du deuil, du dépassement de soi, du partage, de l'importance de s'écrire, d'aimer, d'être curieux, ... ce roman est plein de tendresse, il traverse votre vie comme un rayon de soleil et vous fait sourire, pleurer, rire, il vous met en colère, vous attendrit, vous révolte, vous émeut tout simplement.

J'ai adoré ce roman. Il donne de l'importance aux mots, les phrases sont justes, font mouche, le suspens grandit à chaque page, les amitiés entre les personnages sont magnifiques! Je vous recommande cette lecture feel good, comme l'on dit, et surtout j'ai adoré la belle fin ouverte, pas cul cul, pas bébête. 

Et je danse, aussi est un roman sur l'amour, la famille, l'amitié, la solidarité, tout ça! Lisez-le!

Note: Originalité 3.4/5 Ecriture 4.5/5 Intrigue 4/5 Emotions 5/5 = 17/20 ❤❤❤❤

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article