Du Domaine des Murmures - Caroline Martinez

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Du Domaine des Murmures

Caroline Martinez 

Résumé:

En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire "oui" : elle veut faire respecter son voeu de s'offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe... Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l'entraînera jusqu'en Terre sainte. Carole Martinez donne ici libre cours à la puissance poétique de son imagination et nous fait vivre une expérience à la fois mystique et charnelle, à la lisière du songe. Elle nous emporte dans son univers si singulier, rêveur et cruel, plein d'une sensualité prenante. (Source: babelio)

J'ai lu ce court roman couronné du prix Goncourt des lycéens en 2011 avec énormément de plaisir et de retenue. L'écriture délicate de Caroline Martinez nous dépeint un décor atypique, celui d'un domaine du XIIe siècle, perdu au milieu des murmures, et dont les murs vont vous raconter, un très, très lourd passé.

C'est l'histoire d'une femme qui nous est contée. Mais pas un destin conventionnel, pas un destin héroïque, au sens où nous l'entendons aujourd'hui, avec les codes culturels de nos générations. Non. Esclarmonde vivait dans un monde où les femmes n'avaient pas vraiment de choix, ou peut-être un seul et unique choix: celui de se marier avec l'homme que les familles avaient choisi pour elle, ou si elles refusaient : celui d'aimer Dieu de manière inconditionnelle. 

Cette histoire est empreinte de mysticisme, de mystérieux, de prières, de beauté. Malgré les différences culturelles, voire même religieuses, car aujourd'hui, on ne pratique plus de la même façon, j'ai l'impression que tous les lecteurs.trices peuvent comprendre Esclarmonde. Et même si certains se sentiront trop fortement éloignés de la pensée et des idéaux religieux de la demoiselle qui se coupa une oreille pour ne plus se marier, pourtant il est une chose qui reste universelle dans ce roman historique: nous avons tous envie d'être libre, nous avons tous envie de pouvoir choisir notre destin. C'est ce qu'a fait Esclarmonde, qui choisit de s'emmurer.

Sa vie aurait pu être complètement morne et inintéressante si elle n'était pas devenue l'oreille attentive, tel un curé, de dizaine de grenouilles de bénitier. Elle finit même par diriger d'une main de maître les affaires du château et les vies sentimentales et diplomatiques de son entourage.

Ainsi ce roman est utile et nécessaire. Il permet de comprendre une époque que l'on voit trop peu décrite dans les romans aujourd'hui. Il permet d'éclairer notre monde contemporain, la façon dont nous percevons la liberté a bien évolué. Il ne faut jamais prendre pour acquis les libertés que l'on a acquises, il faut les défendre. 

Malgré une fin dramatique mais sublime et très émouvante, c'est à lire absolument.

Ma note: Style 4/5 Originalité 4/5 Intrigue 3/5 Emotions 4/5 = 15/20 ❤❤❤

Publié dans romans, bookstagram

Commenter cet article