Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une

Raphaëlle Giordano 

Résumé: Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves... (source: Babelio)

Ce livre se lit très rapidement et il n'y a pas grand chose à en dire si ce n'est qu'il est vrai que la "routinologie" devrait être plus répandue dans notre société où tout va trop vite, et trop mal parfois.

Pour autant, si l'auteure donne l'impression d'ancrer son roman dans une société "alternative" où il fait bon sourire et s'aimer les uns les autres, l'histoire est belle et bien ancrée dans la réalité de la société actuelle. L'héroïne trouve son bonheur dans le développement personnel mais aussi dans la famille (donc adieu les gens qui prônent la solitude et le célibat pour atteindre le bonheur), et dans le travail, le vrai, c'est-à-dire, selon l'auteure, l'entreprenariat. Bien entendu, je n'ai pas grand chose à dire contre cela, même si, d'un autre côté, j'ai envie de crier haut et fort qu'il n'y a pas que ce genre de vies là qui puissent apporter du bonheur. Non. 

Malgré tout, on trouve de bonnes idées par-ci par-là: l'ancrage positif, les carnets dans lesquels on note toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites, bref. Souriez, faites comme si vous étiez filmé ! Quelques bonnes citations parsèment le roman ici et là. Mais il me semble qu'elles sont pour la plupart déjà bien connues des livres de psycho et de développement personnel.

Finalement, la morale du roman est tout de même assez intéressante, vous verrez, puisque la "cliente" du routinologue, narratrice du roman, se fait tout de même bien avoir par un drôle de prophète, on se dit que dans la vie, il suffit de faire les bonnes rencontres pour que tout change, et ça c'est sûrement vrai. Pour le reste, il y existe 1001 façons de connaître le bonheur et qui ne comporte pas d'étapes: demander un prêt à sa banque :D

Ma note : Style 2/5 Originalité 3.5/5 Intrigue 3.5/5 Emotions 3/5 = 12/20 ❤

Vous aimeriez lire:

Publié dans romans, bookstagram

Commenter cet article