Bilan des Lectures de l'été 2017

Publié le par Madame Tassa

Bonjour à tous ! 

Il est venu le temps de la rentrée, et donc du bilan de juillet et d'août, extrêmement fructueux en lectures ! Nan, parce qu'elle a pas chômé, la nana qui lit. J'ai lu dans toutes les positions possibles, en marchant, en cuisinant, en dessinant, en regardant la tv d'un oeil, sur la plage, sur la pelouse, sur un banc, sous la pluie, en librairie, enfin, bref, j'ai lu.

Vous voulez une petite musique d'ambiance annonciatrice de l'automne ? C'est cadeau ! Allez c'est parti, déroulons la longue liste de lectures de l'été 2017 !

En juillet, n'ayant pas Internet, mon temps libre s'est grandement amélioré ! J'ai adoré : Victor Hugo vient de mourir de Judith Perrignon 🌟🌟🌟🌟. Gros coup de coeur également pour Thérèse Raquin d'E. Zola 🌟🌟🌟🌟 Et puis une jolie découverte, toute douce et mélancolique: Le Grand Meaulnes d'Alain-Fournier 🌟🌟🌟. J'ai relu pour le plaisir Temps glaciaires de Fred Vargas 🌟🌟🌟🌟▪

Mais j'ai aussi été déçu par "L'accro du shopping à Hollywood (T. 7)" de Sophie Kinsella, trop cliché ce tome...⭐, déception aussi pour "Le liseur du 6h27" de J.P. Didierlaurent 🌟🌟 qui reste malgré tout extrêmement bien écrit et très poétique, tendre et drôle... Déception ensuite pour "Au fond de l'eau" de Paula Hawkins 🌟🌟 car je m'attendais à être aussi retournée que dans "La fille du train" son premier roman... Mais le polar qui m'a le plus déplu a été : Le crime était signé de Lionel Olivier 🌟▪ Le thriller le plus cliché est : ▪Le dernier templier de Raymond Khoury⭐▪

Sinon, j'ai aussi lu: Dernier inventaire avant liquidation de Frédéric Beigbeder 🌟🌟🌟 (cf. challenge en lien en bas de la page) ▪ Hortense et Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils de Jacques Expert 🌟🌟🌟▪ La mort aux trois visages de Peter Tremayne 🌟🌟Une disparition inquiétante de Dror Mishani🌟🌟🌟De soie et de sang de Qiu Xiaolong 🌟🌟

Mais attention, juillet, ce fut aussi un mois de découvertes magnifiques, j'ai nommé: la magie de Comme un conte de Graham Joyce 🌟🌟🌟🌟 et le joli Cinquante ans d'élégances et d'art de vivre de Cecil Beaton 🌟🌟🌟 Le choc d'un pavé dans la face : Les Enfants de Venise de Luca Di Fulvio🌟🌟🌟🌟🌟Le voyage en Afrique avec Notre quelque part de Nii A. Parkes🌟🌟🌟🌟L'émotion avec Dieu me déteste de Hollis Seamon🌟🌟🌟 La beauté d'une simple correspondance dans 84, Charing Cross Road de Helene Hanff 🌟🌟🌟🌟🌟La pudeur et l'humour de Patients de Grand Corps Malade 🌟🌟🌟La splendeur de la misère dans L'Olympe des Infortunes de Yasmina Khadra 🌟🌟🌟🌟et le sacrifice d'une femme dans Du Domaine des Murmures de Carole Martinez 🌟🌟🌟

Et puis enfin quelques autres lectures: ▪Un élément perturbateur (rentrée littéraire 2017) d'Olivier Chantraine 🌟🌟🌟 -Meurtre à Insecteville de William Kotzwinkle🌟🌟

En août, il y eut moins de coups de coeur fulgurants, mais de très, très belles trouvailles: 

J'ai adoré voyager de Corée en passant par le Japon, la Roumanie, Bruges, les réserves indiennes d'Amérique, dans l'océan infini et fantastique de Neil Gaiman, dans la peau d'un bâtard ou dans la folie d'un couple... J'ai lu notamment:

 ❤ "Monsieur Han" de Hwang Sok-Yong (un roman coréen sur le déchirement sud/nord) ▪"Les délices de Tokyo" de Durian Sùkegawa (roman sur les sens, l'amitié, la tolérance...)▪"L'Assassin Royal 1 et 2" de Robin Hobb (univers fantastico-médiéval très plaisant dont le héros est un bâtard sympathique qui tue des gens)▪"L'enfant océan" de Jean-Claude Mourlevat (récit d'une fratrie en cavale, revisite du conte du petit Poucet) ▪"L'océan au bout du chemin" de Neil Gaiman (encore une plongée dans un monde fantastique) ▪"Nous étions les Mulvaney" de JCO (saga familiale américaine de la flamboyance à la chute)▪▪▪Les autres lectures : "Ruby" de Cynthia Bond 🌟🌟 et "Home" de Toni Morrison (romans sur le racisme américain dans toute sa splendeur)▪"Espaces sauvages" et "Mille femmes blanches" de Jim Fergus 🌟🌟 (des paysages d'une grande beauté, récits d'une grande profondeur, des histoires qui font débat, la chasse et les Indiens).

Et puis aussi, je suis tombée sous le charme de "Ne fais confiance à personne" de Paul Cleave chez @sonatineeditions (génial! Suspense entre folie, oubli et trahison) et d"Une mère" d'Alejandro Palomas chez @cherche_midi_editeur_ (histoire familiale émouvante). J'ai fondu d'émotions pour "Audrey retrouvée" de Sophie Kinsella paru chez @pocket_jeunesse (un roman sur l'adolescence et la phobie sociale, magnifique, moderne et drôlissime)

J'ai trouvé magnifique les romans suivants : "Évariste" de F.H. Désérable (roman sur Evariste Galois, mathématicien de génie, mort à 20 ans) ▪"La petite communiste qui ne souriait jamais" de Lola Lafon (un sublime portrait d'une gymnaste pendant l'ère communiste puis la chute) ▪"En attendant Bojangles" d'Olivier Bourdeaut (éloge du couple et de la folie)

Les autres lectures :▪"La porte" de Magda Szabo (une rencontre qui va tout bouleverser)🌟🌟🌟▪"Gabrielle, Le goût du bonheur" de Marie Laberge (chronique de la vie d'une femme en avance sur son temps)🌟🌟🌟▪"Moura" d'Alexandra Lapierre (50% lu, pour l'instant j'adore la vie de cette femme aux 4 coins du monde)▪"L'enfant de Bruges" de Gilbert Sinoué 🌟🌟 (les aventures du jeune Van Eyck fils)

En e-book j'ai lu "Tout n'est pas perdu" de Wendy Walker 🌟 (un thriller glaçant et glacial sur le thème de la mémoire)▪"La fontaine : une école buissonnière" d'Erik Orsenna @editionsstock 🌟🌟▪"Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une" de Raphaëlle Giordano 🌟 (déception, trop clichée cette lecture) ▪"Journal d'un homme de trop" de Tourgueniev (une courte nouvelle)🌟🌟▪"Revival" de Stephen King 🌟🌟🌟 (thriller électrisant) ▪ "Le Bureau des Jardins et des Etangs" de Didier Decoin @editionsstock 🌟🌟🌟(le Japon sublimé)

Mais j'ai aussi tout juste terminé une autre rentrée littéraire : "Sous ses yeux" de Ross Armstrong. La chronique arrive bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez suivre mes différents challenges livresques, les liens sont en bas de la page. J'ai bien vidé ma Pile à Lire et mes étagères soufflent un peu. J'ai lu la lecture commune du Challenge de l'été "Au fond de l'eau" de Paula Hawkins. Dans mes challenges sur les classiques, j'ai zappé Boris Vian et Nabokov (Lolita). Mais j'ai lu Thérèse Raquin et Le Grand Meaulnes et 45% des Misérables de Victor Hugo ainsi qu'une nouvelle russe du grand Tourgueniev.

Voilààà 😘😘😘 -

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Commenter cet article