La Semaine dans les Myriades #1

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Bonsoir, je lance un nouveau genre d'articles, qui est proprement typique du blog, c'est-à-dire une chronique de ma semaine et de mes différentes découvertes, pérégrinations, lectures et autres délicieuses choses de la vie. Un petit trait d'optimisme, c'est toujours bon. Alors c'est parti, j'inaugure. Vous retrouverez donc cet article tous les dimanches (que Dieu fait, ou pas). 

Découvertes et pérégrinations

Cette semaine, j'ai redécouvert les bords du Cher à Tours. Parce que, non, il n'y a pas que la Loire en Touraine. Tours, c'est une ville entourée d'eau, et j'adore cet élément. Il est là, changeant. L'eau est douce, pourtant on y croise des mouettes. L'eau est quelques fois tumultueuse, parfois brune, parfois transparente. Le soir, à une certaine heure, on y voit le ciel et on dirait que mille étoiles s'y reflètent. Peut-être que de là-haut, elles se disent qu'elles sont belles. Et sur le Cher on trouve des cygnes blancs, ils élancent leur long cou et ils voguent tels des navires sur une eau trouble. On voit voler des pies à la queue verte, on y voit des ragondins, on y voit des promeneurs avec leur chien... Bref. Vive le Cher.

Sites web : Loire Valley // promenade sur le Cher : en canoë (testée et approuvée) // La plaine de la Gloriette

Dans mes pérégrinations, j'ai eu un rendez-vous manqué fin août, et pourtant j'y vais toujours: La Forêt des Livres. Mais j'étais coincée là-haut dans le Nord. Alors j'ai regardé des reportages comme celui ci-contre sur Télématin. Je suis si triste que Gonzague, cette figure tourangelle, nous a quitté. J'adore l'ambiance de la Forêt à Chanceaux-près-Loches. Je me souviens aussi de mon unique participation en tant qu'auteure avec l'association Signature Touraine. Je me souviens de cette belle grande allée d'arbres, de ce beau chalet de chasse, de ce magnifique château au milieu d'une prairie, un étang, un cours d'eau. La campagne tourangelle dans toute sa splendeur.

Livres lus

Mes lectures cette semaine ont été éparses... J'ai terminé "Mon amie Adèle" de Sarah Pinborough qui paraîtra le 27 septembre prochain chez Préludes éditions. Je l'ai beaucoup aimé, surtout #LaFinDeDingue. J'aime le genre "thriller", qui m'emmène souvent très loin dans cette confrontation corps/esprit. D'ailleurs toujours dans cet aspect "psychologique" j'ai lu d'une traite, une seule, "Aquarium" de David Vann, auteur dont j'ai adoré plusieurs de ses romans dont "Désolations" et "Sukkwan Island". J'ai eu très peur, comme toujours chez cet auteur, de la fin. Oui, parce qu'à la fin, les personnages sont toujours confrontés à eux-mêmes et à la violence de leurs sentiments, voire de leur ressentiment...

Sinon je remercie les éditions Les Incartades pour m'avoir envoyé "Little Japansky" de Yann Hirao, j'adore cette plongée dans le Japon des années 30, dans la tête d'une héroïne féministe qui se bat pour ses idées et qui part à la conquête du Vieux Contient, et donc à sa propre conquête éventuellement. (photo du roman ci-dessous)

Sinon j'entame "Les talons rouges" d'Antoine de Baecque, (lien babelio), une histoire sur la révolution à la sauce vampire sanglante. Et j'ai aussi lu 40% d'"Une Histoire des abeilles" de Maja Lunde, (lien babelio), que j'avoue avoir du mal à lire, probablement parce que c'est sur ma liseuse...

J'ai lu "Levius", un manga de Haruhisa Nakata, le volume 1, je l'avais eu à 1€ pour les 48h de la BD, j'avais retardé sa lecture car peu passionnée par les manga, mais là, là, oui, j'ai été bluffée les gens! Les dessins sont magnifiques, le coup de crayon est parfait, dynamique, intense, noir, beau, élégant, et la lecture se fait dans le sens occidental, donc tout va bien! Plus d'infos sur ce manga sur manga-news.

Et puis finalement, j'ai lu et bien aimé "Tout est brisé" de William Boyle, dont vous trouverez la chronique ici : CHRONIQUE. Je l'ai lu grâce aux éditions Gallmeister qui m'envoient régulièrement des ouvrages géniaux, et j'ai ensuite pu discuter avec l'auteur via Facebook grâce au Picabo River Book Club de Léa.

Cette semaine j'ai moins lu donc j'ai regardé quelques épisodes par-ci par-là de "Broadchurch" et de "Reign". J'ai moyennement aimé Reign... J'ai dévoré trois épisodes de Broadchurch, cette série si pittoresque avec l'accent de David Tennant, aussi pittoresque qu'un mouton au milieu des collines anglaises. J'adore aussi regarder des émissions britanniques immobilières ou de décoration ou de rénovation. On y découvre l'Angleterre et ses vieilles bicoques, ses terres ancestrales, ses quartiers abandonnés, ses vieux manoirs et ses prairies d'un vert anglais. Sinon j'ai bien ri au sketch humoristique de Norman sur sa fabrication 100% ch'ti. Les clichés ont la dent dure, mais j'y suis allée et j'ai pu constater que certains n'étaient pas tout à fait biaisés X) . (vidéo en bas de cette section).

Je passe aussi mon temps à regarder les vidéos de Fannyfique qui est magnifique, hyper drôle, détendue du mobile et du slip, et qui ne se prend jamais, JAMAIS au sérieux. Je l'adore, elle me fait trop rire. Mes zygomatiques sont DEAD avec elle!

J'ai aussi regardé : "Le Cercle" avec Emma Watson (Emmaaaaa, *fan de Harry Potter, on se comprend?*), et avec Tom Hanks. Si au départ, le pitch du film est parfait, nous attirant dans un monde disons, presque "dystopique" où les réseaux sociaux et les caméras ont envahi le terre entière et la vie des gens, le film fonctionne comme un film réaliste et en même temps un film pour les jeunes adultes, "young adults" comme diraient les professionnels de la critique. Et si j'ai bien ri à certaines scènes hallucinantes d'absurdité et à l'air ahuri d'Emma Watson parfois, j'ai moins ri quand j'ai compris que le film tournait dans le vide, que quasiment tous les personnages étaient sous-exploités alors qu'ils étaient tous intéressants, et que la fin n'apporterait aucun solution mais une question évidente... bref, comment échouer à faire un bon film??? Même Tom Hanks que j'adore que je vénère, n'est pas bon dans ce film dans sa pâle imitation d'un genre de Steve Jobs. 

 

J'écoute toujours avec un grand bonheur Les Grosses Têtes sur RTL en podcast, même si je ne peux pas voir Jean-Marie Bigard en pâture, je déteste sa grossièreté idiote... Je suis très heureuse d'être à la rentrée car les saisons de podcasts de France Culture et de France Inter recommencent. J'écoute toujours La tête au carré, Le temps des écrivains, et Le Masque et la plumeLes savanturiers, La Librairie francophone, etc. A la télé, je ne manque jamais Olivia de Lamberterie sur France 2 (vidéo ci-contre) et maintenant il y a Bulledop sur France 2 dans C'est au programme : vidéo ici. J'ai regardé les interviews d'Amélie Nothomb : sur LCI, et je n'ai pas manqué de dévorer le retour de La Grande Librairie sur France 5.

J'ai aussi écouté le nouveau "tube", ou "hit" de Taylor Swift "Look what you made me do", mais je n'ai pas du tout adhéré. Encore faut-il adhérer à de la musique qui se veut bavarde et vengeresse, sombre et rancunière... Parce que depuis un moment Taylor Swift nous propose les meilleures chansons d'amour et de rupture (Weeee are never ever ever getting back together !!!...) à la sauce country, mais là c'est plus pop-électro, le clip est moche et les qualités vocales de Taylor Swift sont balayées... dommage. J'espère que l'album qui va sortir est plus intéressant... (clip vidéo ci-contre)

Cette semaine culinairement, n'a pas été trépidante. La bonne bouffe du Ch'Nord et de Belgique me manque. Mais j'ai repris mon régime à base de graines, comme les oiseaux, et à base d'avoine, comme les chevaux, et aussi à base de légumes, comme les lémuriens. Bref.  Ce week-end, petit tour à La Vie Claire et à Biocoop 37 à CHambray-lès-Tours, petite razzia de céréales pour le matin, de riz complet, de légumes, de lait d'amande, de soja chocolaté, et voilàààà.

Je n'ai pas de souvenirs des repas de la semaine, mais ceux du week-end:

Samedi : pain kebab rempli avec des ingrédients maison, tomates fraîches, sauce pour fajitas poivron-oignon-tomate, oignon rouge frais, crudités, noix de cajou, tranches de bacon grillées... + chocolat au lait bio.

Dimanche : fajitas de maïs poêlées, lardons, tomates fraîches, sauce pour fajitas poivron-oigon-tomate, crudités (carottes râpées, céleri râpé...)... + corn flakes sans sucre et bio dans du yaourt au soja bio goût pêche-sureau.

J'ai aussi regardé la vidéo de The Mustards, qui parle de minimalisme et de véganisme (je ne suis absolument pas végane mais je m'en inspire) avec humour et sérieux à la fois. (vidéo ci-contre).

Je n'ai pas lu d'articles particuliers. Cette partie sera peut-être plus remplie la semaine prochaine. J'ai surtout lu des chroniques de romans de la rentrée littéraire 2017.

Cette semaine, j'ai commencé à amasser des liens de sources web dans lesquelles je pourrais puiser pour mon mémoire de Master 2 qui porte toujours sur les herbiers à la Renaissance. Je n'ai pas d'autres informations à communiquer à ce sujet, si ce n'est que je me suis plongée dans la Renaissance britannique, avec des lectures de biographies de grands écrivains et poètes de ce siècle: Edmund Spenser, Christopher Marlowe, ou bien le très célèbre Shakespeare.

Je déteste me maquiller. Je ne dois pas être faite comme tout le monde, mais le maquillage finit toujours par couler, par disparaître, par s'effacer sur ma peau. Mais j'aime bien regarder ce que font les autres (non, par contre, je déteste les chaînes maquillage des youtubeuses, je ne les regarde que lorsqu'elles parlent d'autres choses que de maquillage), mais je vous conseille de regarder ce reportage sur la photographie de mode à Arles :

Bonne semaine à tous et profitez de la vie. Carpe Diem !

Commenter cet article