La Semaine dans Les Myriades #5

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Bonjour. Revoici la semaine dans les myriades. Mais cette fois, ma mémoire me jouant des tours, je mélange des événements de ma vie durant les trois dernières semaines. Héhé mémé Tassanie son arthrite et ses neurones à deux balles.

Quelques petits pas et puis s'en va. Quelques petits pas pour promener Lyra; quelques petits pas pour me promener moi... le long d'un étang, d'un lac, le long d'une rivière, sur des quais ou sur un trottoir. 

J'aime toujours autant le Cher et la Loire. Les deux promenades se valent. Et puis chaque kilomètre de Loire ou de Cher est différent. 

J'ai découvert aussi le CCCOD de Tours. Le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré. J'y suis allée accompagnée et nous avons bien apprécié les grandes salles d'un blanc immaculé, les grandes baies vitrées modernes, l'exposition sur le cercle allemand de Klaus Rinke (Düsseldorf mon amour) est un peu brouillonne à mon avis, elle est très orientée "documentaires et archives", Avec de nombreux facsimilés et photos. 

Klaus Rinke propose une installation toute en tuyauterie et pompes industrielles (qui fonctionnent vraiment) on pourrait rester des heures à disserter devant mais ça fait du bruit.

Notre exposition préférée ce sont les installations de Lee Ufan, artiste coréen installé au Japon que j'admire depuis longtemps. Minimaliste, il nous pousse dans nos retranchements en proposant des oeuvres dans le noir. La collection s'appelle Pressentiment et elle impose un autre sentiment que ses oeuvres magistrales du jardin de Versaille par exemple. Plus intimiste, l'exposition nous questionne à la fois sur l'oeuvre et le processus de creation. 

Source : Site web du CCCOD expo Presentiment 2017 Tours
Photo Tassa (c)

Les belles lignes du nouveau centre d'art contemporain à Tours. Le jardin François Ier derrière fait un peu la tronche. J'espère que ça va s'améliorer plus tard. Et puis ce sera bientôt un quartier tout neuf. Bien entendu, cela fait quartier chic et élitiste (un musée d'art, des hôtels chics et des magasins...), ça n'est pas pour déplaire mais il faut souhaiter que le quartier se diversifie par la suite.

Photo Tassa (c)

L'exposition de Klaus Rinke. À l'étage un café/bar propose des jus/smoothies/salades/tartines ou apéritifs dans une ambiance cosy avec une jolie vue ou bien une petite salle intimiste style "comme à la maison". Désormais si vous voulez manger dans un endroit intello vous aurez le choix entre cet endroit au CCCOD (un peu chère la consommation!) Ou le salon de thé de la Boîte à livres que j'adore!

Le Bar / Café - Photo Tassa (c)
Brunch et Goût Thé

Mes bonnes adresses ne s'arrêtent pas là. Héhé. C'est que je suis gourmande. J'adore aller au salon de thé "Brunch et Gout thé" rue Jules Favres à Tours. Bien entendu c'est souvent bondé. Mais la carte est toujours riche et délicieuse, simple et délicate. Les plats salés comme sucrés sont bons et abordables. Seules les chaises dans l'esprit chaises de jardin font mal au derrière. Ouch!

À l'écoute à l'oreille, un murmure, un filet de voix, quelque chose de doux et de porteur à la fois. Un son fluide une voix cristalline, charismatique ou profonde. Je teste des podcasts. Et cette semaine j'ai aimé les podcasts de :

Clotilde Dusoulier "Change ma vie : outils pour l'esprit"

The mustards (podcasts de deux youtubers minimalistes venus du froid) - ANGLAIS

The Lavendaire Lifestyle (la youtubeuse Aileen partage son art de vivre minimaliste avec des invités) - ANGLAIS

Quelques unes de mes recherches... l'alcoolisme chez les Anglais du 16eme (Tudors et Elisabethan Age), les concombres ou "cucumis" à la Renaissance, l'avortement et la sexualité à la Renaissance en Angleterre, la consommation de tabac et de cannabis ou d"opium et le rire en Angleterre des 15e et 16e siècles. 

Des recherches profondes haha. Bref je me suis endormie.

 

"Petit Piment" de Alain Mabanckou (critique ici)

"Dracula" de Bram Stocker

"Fleuve" de Jonathan Buckley (critique ici)

"Le mystère Jérôme Bosch" de Peter Dempf

Idées d'achats pour le mois à venir ? Oui, une brosse à dents durable (en bambou ou avec des parties recyclables), une éponge naturelle, soit pour le corps soit pour le visage (le konjak c'est doux). Et le peigne : en bois. Et les kleenex : des tissus lavables (utilisez des chutes si vous pouvez recycler!). Mes pots de crème: des pots en verre recyclés (confiture, sauce tomate...).

Mon nouveau bain de bouche ET brillant à cheveux:

1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude 

Une bouteille en verre (type bière ou petite bouteille de sauce ou d'alcool, perso je ne bois pas...) remplie ou 2/3 d'eau.

2 à 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre.

De l'huile essentielle de Tea Tree, de lavande et de menthe poivrée (optionnel)

Mélangez et secouez et voilà!!

J'ai zéro idée de recette.. enfin si. J'en ai une pas du tout diététique. La Boîte. Recette :

Pour 2 personnes.

1 salade verte 

Des noix

De la vinaigrette maison

Une boîte de camembert 

Du miel

Ouvrez la boîte de camembert, gardez seulement le cercle du dessous pas le couvercle et retirez papier et étiquette, ça fait comme un "moule", étalez du miel sur le camembert. Mettez au four préalablement pré chauffé 10 minutes avant, à quel thermostat? Dieu seul le sait! 

Vous pouvez même ouvrir le camembert en deux dans le sens de la longueur et ajouter le miel à l'intérieur!! Effet "WAOUH c'est doux !"

Croisez les doigts.

Sortez tout du four avant que ça crame en chantant "Un régiment de fromages blancs déclare la guerre au camembert!"... 

Ajoutez les noix et la salade puis la vinaigrette sur la salade en sus.

Et bon appétit.

Passez une excellente semaine dans les myriades et Carpe Diem!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article