Minimaliste #3 Cosmétiques naturels : Pourquoi ?

Publié le par Madame Tassa

Bonjour chers lecteurs, 

selon les statistiques d'Over-Blog, ce genre d'articles vous plaît bien, et moi aussi. Comme je ne suis pas une professionnelle du cosmétique, loin de là, j'en suis venue à plusieurs questionnements intérieurs profonds. (blague) Bon, en fait, tout a commencé quand est venu l'épineux problème des "perturbateurs endocriniens" (olala mon dieu késako, What the f*ck?). Voici un petit éclairage de l'ANSES : ici même.

"Un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)- populations".

Bon. Après, ça fait peur, ou pas. Il y en a qui s'en fiche totalement. C'est comme un fumeur ou un buveur. Bah une petite clope ou un petit verre par-ci par-là, voyons, ça fait du bien ! En fait non, ça ne fait ni du bien, ni du mal. Donc à vous de voir. A partir de là, et par principe de précaution, il vaut mieux réduire les doses, voire s'en passer. Ah oui, comme le café aussi. A partir de là donc, je me suis dit "allez, on va arrêter de mettre du déodorant bourré de triclosan ou de chlorhydrate d'aluminium... m'ouais. Déjà rien que le nom hein...

Et puis un jour, je me suis réveillée du bon pied en dansant le moonwalk et je me suis dit: "Pourquoi acheter des cosmétiques?" tout court. Finalement, la solution n'est-elle pas de ne plus rien acheter et de ne rien mettre sur sa peau? Oui, parce que la nature nous a fait comme cela, naturels, poilus et ridés, et on ne va pas se le cacher, le fard à paupière c'est pas naturel du tout...

Mais... ensuite, j'ai réfléchi, oui, un peu comme Einstein devant un réfrigérateur à absorption de gaz, et j'en suis venue à la conclusion :

1) sans déodorant, il ne vaut mieux pas lever les bras dans le tramway :D

2) sans crème hydratante, bonjour la peau de mamy qui tiraille après la piscine ou la douche

3) sans shampoing, coucou les pellicules et le cheveu gras mwahaha

4) sans savon, aïe aïe les mauvaises odeurs corporelles wouhou sentez-moi ça !

Bref. RIEN NE VA PLUS sans cosmétiques.

Alors j'en suis revenue à ma première idée: après tout, s'il y a des gens qui utilisent des cosmétiques naturels, la slow cosmétique qu'ils disent, c'est que ça doit marcher. Pourtant, j'avais peur :

A) d'avoir des boutons partout sur la tronche

B) voire des cratères

C) d'avoir des moisissures dans les pots

D) de faire des réactions allergiques, des plaques, que ça m'irrite, que ça me gratte, que ça me chatouille, ...

...

Cependant, je me suis jetée à l'eau, j'ai tout tenté.

-> le dentifrice naturel fait maison & le dentifrice bio sans fluor

-> le déodorant naturel fait maison

-> le parfum fait maison

-> le baume à lèvres fait maison

-> le savon bio

-> le shampoing bio solide & le shampoing et l'après shampoing faits maison

-> l'hydratant naturel

-> le shampooing sec fait maison

...

Résultats de mes tentatives : pas d'allergies, pas de boutons, pas de plaques, pas de rejets rien de rien, noooon rien de rieeen, noooon, je ne regrette rieeen.

On peut donc dire 2 choses:

1) j'ai fait de grandes économies 

2) je me suis sentie mieux

Combien d'économies? Pourquoi me suis-je sentie mieux? La réponse après la pub ! :P ou pas.

---

Tableaux de mes économies :

 AVANTAPRES
Hydratant visage 50ml: 10€50 tous les 3 mois200ml bio: 4€99 à 6€ pendant plus de 7 mois ou huile d'amande (8€ pendant 1 an)
Déodorant4€26 (Dove en stick), 3 à 4 par anhuile de coco, huile essentielle, bicarbonate de soude : 3-4 petits pots par an pour 3€40 chacun environ
Dentifrice2€54 (Signal), 4 à 5 tubes par an.3€33 dentifrice BIO en poudre (utilisable pendant plus de 3 mois), ou dentifrice maison (bicarbonate ou argile, huile essentielle de menthe poivrée, huile de coco), utilisable pendant 3 mois avec conservateur naturel pour 3€ le pot environ.
Shampoing1€99 à 3€50 (Garnie par exemple), 3 flacons par anShampoing solide Lamazuna par exemple (9€ à 11€), utilisable pendant plus d'un an.
Après shampoing ou masque3€ à 5€50 (utilisable pendant 8-10 utilisations donc 2-3 flacons par an)Vinaigre de cidre, huile de coco ou d'amande douce, plus d'un an d'utilisation.  Entre 3€40 et 6€ par an.
Savon2€90 2 à 3 savons par an

savon bio (lulu et guite ou Marius Fabre, par exemple), 5€ le pain de savon de Marseille bio OU 22€50 les 3 savons bio parfumés naturellement.

Achats très très utiles car amortis par l'utilisation diverse des savons (corps, visage, cheveux, mains, lessive, cuisine, cosmétiques divers, vaisselle, sols, ménage divers, ...)

Bain de bouche/brillant à cheveux9€/Litre pendant 1 an3€60 vinaigre de cidre (bouteille, durée 1 an), bicarbonate de soude (3€50 pour 1kg pendant plus d'un an)
Parfum40€ à 100€ par an pour 1 flaconHuiles essentielles (4€50 à 15€ le flacon)
Autres

shampooings secs en bombe 6€95

exfoliants et masques (5€ à 7€)

shampoing sec avec de la maïzena (8€76 le kg), talc et déodorant, utilisable aussi en cuisine haha donc amorti!

argile verte, maïzena, éponge de konjac (10€), ...

Et aussi: plus de vernis à ongles, plus de fard à paupières, plus de mascara, pas de rouge à lèvres entre 3€ et 6€ (baumes hydratant remplacés par l'huile de coco comme pour le visage)...  je garde juste de l'eye-liner pour les soirées.

D'après mes estimations vraiment très personnelles je dépensais donc environ 160€ de cosmétiques par an, aujourd'hui en achetant des produits naturels à double ou triple usages j'ai donc économisé plus de 70€. Je ne vous parle pas des économies autres comme: plus d'achat de coton-tiges, plus de cotons jetables, plus de serviettes hygiéniques,... De plus, une fois que vous avez acheté 1 ou 2kg de bicarbonate de soude ou 500g d'argile verte, par exemple, des produits qui durent longtemps, vous pouvez, selon votre fréquence d'utilisation, les garder bien plus d'1 an.

J'espère que cela vous aura éclairé. Vous vous dites sans doute : mais qu'est-ce que cela a à voir avec le minimalisme? Eh bien, tout simplement, le fait de ne plus acheter 1 produit pour 1 usage désencombre la salle de bain, par exemple, mon vinaigre de cidre et mon huile de noisette ou d'amande douce font des allers-retours entre la cuisine et la salle de bain, le bicarbonate de soude va et vient entre la lessive, la cuisine et la salle de bain, les huiles essentielles sont partout, sur la peau, en infusion, pour assainir l'air ambiant, pour les cosmétiques, pour des soins divers et variés et préventifs... Bref, vous voyez ce que je veux dire ? C'est ça, la slow life !

Il existe un million d'astuces de grand-mères et de la jeune génération (les millienials) pour trouver des remèdes et des soins naturels. Le recyclage fait partie de ce processus minimaliste et écologique. On peut par exemple faire usage de ses sachets de thé usagés, une fois séchés dans les chaussures contre les odeurs, après infusion, à poser sur les yeux comme masque anti-fatigue... le marc de café s'utilise comme désincrustant, antiodeur, pour le jardinage, comme exfoliant pour le corps... bref. 😘

Vivre avec moins, doucement mais plus intensément.

Carpe Diem.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amélie 11/11/2017 12:39

Merci beaucoup pour cet article, je l'ai beaucoup aimé

Madame Tassa 13/11/2017 15:24

Merci Amélie ça me fait plaisir :)