Les Silences de Lucie - Alice Pasina

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Les Silences de Lucie

ALICE PASINA

Incartades éditions

Résumé : Derrière l’apparence d’un bonheur lisse et idéal, que sait-on vraiment de l’intimité d’un couple ? Quatre beaux enfants, un mariage solide, un joli pavillon et une carrière d’institutrice dans laquelle elle s’investit au-delà de sa salle de classe, Lucie mène une vie trépidante, totalement dévouée aux autres, où elle se réserve néanmoins quelques précieux moments de liberté. Lucie a tout pour être heureuse, à moins que… Dès que Ludovic, son mari, rentre du travail, il semble attendre qu’elle se plie au moindre de ses désirs. Lucie est-elle en danger dans cette relation trouble ? Et quel est ce lourd secret qui la hante depuis l’enfance ? Le miroir aux illusions va bientôt voler en éclats. (Source : France Loisirs)

Je remercie les éditions Incartades et particulièrement Marine d'avoir pensé à moi pour l'envoi de ce roman sincèrement touchant.

Quels lourds secrets cache Lucie ? Le poids de ces secrets ne pèse-t-il pas trop sur sa vie quotidienne ? Ce type de synopsis fait toujours rêver mais très peu de romans parviennent à leur but : émouvoir le lecteur et le surprendre. Pourtant dès les premières pages de ce roman d'Alice Pasina, que je ne connais ni d'Ève ni d'Adam, j'ai senti que quelque chose n'allait pas, chez elle et dans son train train quotidien. 

Le quotidien d'une femme, maîtresse d'école, mère de famille, épouse idéale et modèle, se dessine petit à petit à travers les pages. Je vais vous avouer une chose : je déteste ce genre de romans féminins. Pourtant là, la sauce a pris. Et le suspense va grandissant. Avec beaucoup de maîtrise, Alice Pasina use d'une dialectique intéressante : l'histoire donc de la femme, Lucie, et son histoire parallèle, son secret, celle qu'elle essaye de protéger : l'histoire de Jeanne. Et puis il y a ce mystérieux Michele... qui lui permet d'assouvir sa passion pour ... la Renaissance et le peintre Lippi. (Tiens donc ça me rappelle mes études d'histoire tout ça!).

On se demande au début du livre si sous le vernis de cette vie incroyable, Lucie ne va pas finir par craquer. Et ça ne tarde pas. On l'attendait le fameux craquage. Mais plus l'intrigue se creuse, plus la psychologie du personnage se complexifie. Est-elle folle? Son mari Ludovic est-il réellement trop violent ? 

Ce roman aborde d'ailleurs une panoplie de sujets difficiles et tabou. La violence faite aux femmes dans un cadre conjugal, l'amitié de longue date, les réfugiés politiques, la dure vie d'une maîtresse d'école qui veut avoir ses opinions et ses engagements, la place d'une épouse dans un couple...

On sent peu à peu dans l'écriture à la fois très sensible et travaillée (plume soigneuse dira-t-on pour une maîtresse d'école) que l'auteure y a mis beaucoup de soi, beaucoup d'elle-même, comme une part d'intimité. Une grande violence et une grande sensualité se dégagent de ce livre.

L'héroïne s'enfonce littéralement dans une spirale infernale où tous les problèmes s'entremêlent alors qu'elle rêve juste de libération. "Prends tes gouttes." Lui répète-t-on à longueur de journée. 

Tous les ingrédients sont réunis dans ce roman pour en faire un livre extrêmement agréable, prenant, émotionnellement touchant, et même bouleversant. J'ai eu ma petite larme avec l'histoire du petit Souad, réfugié politique arménien et le coeur qui battait au dénouement final.

Ce roman a donc plusieurs lectures : c'est un roman d'émancipation de la femme. C'est aussi un roman au féminin tout simplement. C'est un roman sur le couple et la famille. C'est un roman sur les problèmes mentaux et psychiatriques. C'est un roman sur l'amitié, le sacrifice, l'amour et la passion (avec la partie enquête à la Renaissance même si cette partie est un peu bancale). C'est un roman thriller avec un vrai suspense, une fin effrayante et en même temps un soulagement car la fin est attendue. Et enfin, c'est un roman engagé. 

Oui, car lorsque Lucie commence à entendre les voix de Jeanne, on se pose bien des questions quant à la direction que prendra l'auteure...

A vous de le découvrir !

A lire aussi :

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article