10 000 jours pour l'humanité - Jean Michel Riou

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

JULES tu connais ? Pas JUL le "chanteur" (c'est un chanteur?) Mais Jules Verne, l'écrivain fantastique, aux multiples best-sellers ! Le Voyage au Centre de la Terre, Vingt Mille lieues sous les mers, De la Terre à la Lune, des personnages comme Phileas Fogg ou le capitaine Nemo. Dites-moi, vous, quel est votre Jules Verne ? 

___

Ça y est. J'ai fini ce gros épais pavé rougeoyant.

L'objet-livre est sublime. Les illustrations sont superbes. L'immersion est immédiate. On embarque dès les premières pages, avec un rythme soutenu, dans une intrigue des plus Jules-Vernesques. Le monde n'a plus que 10 000 jours pour vivre. Une trentaine d'années. Autant dire : rien. Rien sur l'échelle des millions d'années sur cette Terre façonnée pour que les êtres puissent s'y développer.

Et si... Et si c'était finalement possible d'envisager d'y vivre en harmonie malgré la menace d'un astéroïde ou d'une météorite ? Et si on trouvait la solution non pas sur la Lune ou sur Mars comme dans les blockbusters modernes hollywoodiens, non. Et si on creusait ? Fantasme de tous, le ventre de la Terre est une hypothèse que l'auteur JM Riou se propose de "creuser" justement.

La première partie du roman est formidable. Soutenue par des faits historiques avérés, la présence de Jules Verne lui-même. L'intrigue est en elle-même un objet philosophique qui nous questionne sur la vie sur Terre, la paix, la liberté et la Justice mais elle nous pose aussi la question de l'utopie. Par ce biais, le roman de Jean Michel Riou voit les plans d'une vie harmonieuse souterraine contrecarrés par un machiavélique personnage (Pearson) et le roman verse alors dans la dystopie. Légèrement.

On y croise une galerie de personnages à la Verne, journalistes, journaleux, scientifiques et curieux. Le travail de l'auteur est monstrueux pour ce roman fouillé, documenté à l'outrance, sciencisé au détail près, comme chez Jules Verne : le réalisme et le fantastique passent par le souci de la description juste et crédible.

Bémols : beaucoup. Le duo de personnages Pierre Lefranc et Elizabeth Storm ne fonctionne cependant pas très bien. On ne s'attache à aucun personnage. Le roman court sur 30 années du XIXe au XXe de façon trop galopante.. L'aspect historique n'est pas à remettre en question : Si vous aimez l'histoire alors vous serez servis. Si vous vouliez un roman d'intrigues, alors je n'ai pas apprécié le déroulement assez manichéen de l'histoire.

Je salue le travail énorme de l'auteur qui a réussi à me captiver sur tant de pages à travers les frasques des scientifiques à Oxford, à Paris, ou dans les volcans américains ou encore dans les méga-dolines suisses !

.

.

.

.

.

.

@editionsplon #lectureterminee #julesverne 

#jeanmichelriou #10000jourspourlhumanite #10000jours

#bookstagram #bibliophile #booklove #bookworm #bookphoto #bookblogger  #lifestyle #coverlove #lovebooks #bookobsessed #livrestagram #livres #instalivre #instalecteurs #livreaddict #cestbizarrecequejelis #blogueuse #tassadanslesmyriades #sciencefiction

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article