Conseils lectures pour bien débuter en histoire

Publié le par Madame Tassa

Coucou les ami.e.s lecteur.ice.s, et étudiant.e.s,

& comment ça va ? Prêts pour la rentrée ?

Je ne vous ai pas oubliés avec ma série d'articles sur les études. D'autres arrivent bientôt. Sur le sport. Sur la nutrition. Sur la méthodologie, etc. Pour le moment je souhaitais répondre à une série de questions que l'on me pose sur Instagram : @tassadanslesmyriades. En effet j'ai déjà reçu quelques vingtaine de messages me demandant quels livres lire pour débuter en histoire, en historiographie, pour préparer les concours de l'enseignement ou pour améliorer sa culture. Et j'adore y répondre ;P 

Personnellement, ayant eu un parcours d'études atypique, j'ai multiplié les styles / genres de lectures et j'ai beaucoup de conseils en réserve. Alors voici un florilège de ce que j'ai lu ou pas encore lu mais que l'on m'aura conseillé.

On y croit ! Let's study !

Pour le moment, il ne s'agit que d'ouvrages d'Histoire car cela demande du temps d'écrire un tel article et donc la géographie viendra plus tard. Pas de jaloux, ok? ;)

NOTA BENE / Cette page est "grand public" donc je ne mets volontairement aucun manuel (ou presque) mais plutôt des poches et des éditions qui ont connu un bon succès en librairie. Si vous avez des questions sur les manuels, n'hésitez pas à me demander par message.

NOTA BENE 2 / Je suis loin d'avoir la science infuse ou d'avoir tout lu... parfois en plus, j'ai oublié ce que j'ai lu... tous ces conseils ne sont que mon avis à moi, et ne représentent pas du tout ce que l'historien-type devrait lire. 

H I S T O I R E 

Pour commencer, il faut partir dans le général pour avoir une vision bien distincte et globale de l'Histoire en général. Cette vision panoramique est ce qui va donner à l'historien un outil fondamental pour étoffer les sujets qu'il va étudier par la suite. C'est stratégique. Remettre en ordre les idées à une échelle temporelle plus large permet ensuite d'apprendre les satanées dates bien plus facilement.

Strategy, baby

Comme conseillés par un professeur des universités : feront très bien l'affaire "L'Histoire de France Pour les Nuls" par Jean-Joseph JULAUD, et de Philippe MOREAU DEFARGES : "L'Histoire du monde pour les Nuls". Pour avoir lu le premier et feuilleté le second, je ne peux qu'approuver. Le plus : une mise en page aérée et ludique. J'ajoute ici que l'on peut additionner à cette liste "La Culture générale pour les Nuls".

Pour aborder l'histoire de France plus particulièrement, il existe des tas d'ouvrages qui portent ce titre, mais il y en a d'autres qui ont un intérêt particulier étant donnée leur originalité comme par exemple ce livre porté par Patrick Boucheron "L'histoire mondiale de la France" aux éditions du Seuil. Je l'ai écouté en Livre audio sur Audible et j'ai adoré. C'est véritablement tout public et pourtant cela apporte quelque chose de neuf à notre histoire que l'on considère parfois comme poussiéreuse.

Pour revenir à l'histoire du monde, j'ai lu récemment "La Grande Histoire du Monde" de François Reynaert (journaliste) et j'ai été subjuguée par cette manière de nous décrire l'histoire du monde, globale, interconnectée et comme dans un véritable thriller, tout en relativisant les faits et les connaissances qu'on en a à ce jour. Vous le trouverez en poche!

Pour finir, trois tomes des éditions Perrin, une oeuvre majeure absolument magnifique mais assez chère : "Histoire du monde" de J.M. ROBERTS et O.A. WESTAD. Pour les avoir parcourus (le 1er tome et le second), j'ai pu constater la qualité de l'écriture et de la documentation.

Vous interdire de lire Métronome de Lorant Deutsch serait assez peu délicat et très arrogant. Car je pense que tous les livres d'histoire ont un intérêt, ne serait-ce que pour débuter et faire aimer l'Histoire à un large public, minorité déjà fort silencieuse... il faut juste apprendre à avoir ce regard critique sur les choses qui tiennent plus du mythe et de la légende voire du folklore que de la vérité historique. (Après, à vous de définir ce qu'est la vérité en histoire, vous avez 6h!).

H I S T O R I O G R A P H I E

Pour l'historien, ce qu'il y a de plus important, ce sont les sources. Ils sont des documents, du passé ou plus contemporains, ils se présentent sous différentes formes, de l'archives, aux manuscrits poussiéreux en passant par un morceau de tablette en cire ou un parchemin déchiré. Aujourd'hui on trouve également des témoignages oraux, filmés, enregistrés et numérisés. Pour devenir historien il faut donc comprendre l'historicité et porter un regard critique sur ce que l'on a sous les yeux tout en opérant des liens entre les objets d'études afin d'engendrer ce que l'on appelle une réflexion (portant à la fois sur les causes,

les conséquences, le contexte). L'étude de l'évolution de la discipline (histoire), c'est l'historiographie. Elle porte sur les débats entre historiens et écoles d'historiens, sur les diverses controverses, discussions, sur les recherches passées et en cours et aussi sur les grandes découvertes et les apports de la science à la recherche en histoire. Pour avoir un regard large sur l'historiographie, je vous propose trois ouvrages. "L'historiographie" de Nicolas Offenstadt chez PUF (Que Sais-Je?), très court, je l'ai dévoré facilement, il est grand public comme tous les titres de cette collection.

Ensuite pour corser un peu les choses, prenons "L'écriture de l'histoire" de Michel de Certeau, un livre si bien écrit qu'il a l'avantage de passer pour un livre qui rassasie toute curiosité à ce sujet. Enfin, pour les accros à l'historio, un dictionnaire absolument fabuleux, la BIBLE de l'historien : "Historiographies I & II" de Delacroix, Offenstadt, et al. L'avantage de cet ouvrage en deux tomes de plus de mille pages c'est qu'il se lit petit à petit comme un dictionnaire, pas obligatoirement dans l'ordre et il est très bien écrit.

A l' U N I V E R S I T E 

Si à l'université on nous demande d'arriver à la fac avec un certain niveau d'histoire que l'on nous donne comme déjà pour acquis, oui quand même, on aura passé le baccalauréat et éventuellement fait une prépa (pas moi), il n'est pas évident de s'y retrouver devant l'étendue de livres qu'on nous propose. Voici ceux qui sont les plus connus et conseillés.

On peut s'intéresser aux grands théoriciens de la discipline (il ne faut pas avoir peur des noms) : Marc BLOCH et son "Apologie pour l'histoire ou Métier d'historien" parus chez Armand Colin. Lucien FEBVRE et "La Terre et l'évolution humaine : introduction géographique à l'histoire" chez Albin Michel. Un ouvrage que je suis en train de dévorer, celui d'Antoine PROST, "Douze leçons sur l'histoire" chez Seuil. Des petits ouvrages très courts comme "Le gout de l'archive" d'Arlette Farge, qui a été un vrai coup de foudre pour moi, j'en parle ici, nous racontent la passion et le métier d'historien.

(La collection Points histoire est l'une des meilleures). Parmi d'autres grands noms de l'histoire, certains d'entre vous connaissent déjà peut-être : Paul Ricoeur et son "Histoire et vérité", aussi chez Seuil en Points Essais et dont le titre sonne un peu comme une vieille émission télévisuelle du service public. Enfin, une recommandation car il a été un coup de coeur :

Paul VEYNE et "Comment on écrit l'histoire" chez Seuil. SI je vous mets les couvertures j'espère que ça vous donnera envie de les lire haha. (vicieuse je suis).

H I S T O I R E _ T H E M A T I Q U E

Sur l'histoire du monde antique, monde hellénistique, romain, étrusque, égyptien, etc. : je conseille pêle-mêle : "Le monde hellénistique" de Pierre Cabanes (et tous les autres poches qu'il a publiés), ainsi que les ouvrages de Claude Mossé, surtout sur le monde de la Grèce archaïque. Sur la mythologie antique, un seul ouvrage, celui d'Edith Hamilton chez Marabout, pour la mythologie nordique, celui de Neil Gaiman. Si vous en connaissez d'autres, je prends...

L'histoire du Moyen Âge : "La civilisation de l'occident médiéval" de Jacques LE GOFF. Que j'ai revu et critiqué par ici. Sinon: "L'An Mil" de Georges Duby. Et en général, les éditions poches de ces deux auteurs.

La Renaissance : Peter Burke "La Renaissance européenne", un peu longuet mais complet. "Les Renaissances 1453-1559" de P. HAMON, très bien écrit, ludique, ultra documenté, un peu cher. 

Pour les autres périodes : je suis actuellement en train d'en lire quelques uns donc je n'ose pas encore donner mon avis. Pour l'histoire des Etats-Unis je conseille quand même les ouvrages d'André KASPI, de François Durpaire, ...

Pour l'histoire par période, il y a beaucoup d'ouvrages qui sont de qualité comme les poches publiés par Olivier Chaline pour la période XVIIe et XVIIIe siècle, il y'a aussi "Histoire du XIXe" de Milza et Bernstein (même auteur pour le XXe siècle). René Rémond a publié "Le XIXe siècle", dans mon souvenir très bien écrit.

Les biographies et monographies sont un excellent moyen d'aborder l'histoire; actuellement je lis "Louis XIV" de François Bluche paru chez Pluriel (Fayard). Un grand coup de coeur fut la biographie de "Louis XI l'universelle araignée" par Paul Murray Kendall chez Fayard également. Celles de Didier Le Fur sont agréables à lire, celle de Robert J. KNECHT sur François Ier "Un prince de la Renaissance", est extrêmement complète et longue à lire mais passionnante!

Je conseille aussi tous les bons romans d'auteur.e.s comme Françoise Chandernagor ("Les Enfants d'Alexandrie"), les Christian Jacq pour l'Egypte ancienne, ou Jean-François Parot pour les polars historiques, ou même Jean-Christophe Portes, Sophie Chauvin, etc.

 Voilà.

Peut-être cet article va-t-il s'affiner, s'étoffer avec le temps et au fil de mes lectures. Mais je vous livre déjà cette liste partielle et courte. Je ferai sûrement une liste d'ouvrages plus thématiques comme "histoire de l'Afrique", histoire des colonisations, histoire de l'art, histoire de l'Europe, mythologies et légendes, etc.

A la Sorbonne, il existe une liste de lectures recommandées à l'entrée à la fac. Comme je l'ai je vous la donne en partie et je surligne en couleur ceux que je trouve vraiment intéressants pour les avoir lus ou parcourus :

BLOCH Marc, Les rois thaumaturges, Gallimard, « Folio histoire », 1997 [1924].

GIBBON Édouard, Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, deux volumes, Laffont, « Bouquins » , 2000

FEBVRE Lucien, Luther, un destin, PUF, « Quadrige Grands textes », 2008 [1928].

FUSTEL DE COULANGE Numa, La cité antique, Flammarion, « Champs », 1984 [1864].

GUICHARDIN François, Histoire d'Italie, 1492­1534, deux volumes, Laffont, « Bouquins », 1996

HÉRODOTE, Enquête [Histoires], trois volumes, Paleo, « Les sources de l'histoire antique : histoire grecque », Clermont­ Ferrand, 2005.

KANTOROWICZ Ernst, L'empereur Frédéric II [1927], Les deux corps du roi [1957], Gallimard, « Quarto », 2000.

MARROU Henri ­Irénée, Décadence romaine ou Antiquité tardive ? IIIe­ VIe siècle, Seuil, «Points histoire », 1977.

MICHELET Jules, Histoire de France, dix­ sept volumes, Éditions des Équateurs, 2008

POLYBE, Histoire, Gallimard, « Quarto », 2003.

RANKE Leopold, Histoire de la Papauté pendant les seizième et dix­ septième siècles, Laffont, « Bouquins », 1986

SUÉTONE, Vie des douze Césars, deux volumes, Paleo, « Sources de l'histoire antique : histoire romaine », Clermont­ Ferrand, 2006.

TACITE, Oeuvres complètes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade » 1991.

THUCYDIDE, Guerre du Péloponnèse, trois volumes, Paleo, « Les sources de l'histoire antique : histoire grecque », Clermont­ Ferrand, 2005.

TITE­LIVE, Histoire de Rome depuis sa fondation, Paleo, « Sources de l'histoire antique : histoire romaine », Clermont­ Ferrand, 2004­ . Histoire et histoire des arts

BEAUSSANT Philippe, Louis XIV artiste, Payot & Rivages, « Petite bibliothèque Payot », 2005.

BURCKHARDT Jacob, La civilisation de la Renaissance en Italie, trois volumes, Le Livre de poche, « Biblio. Essais », 1986 [1860].

FAURE Élie, Histoire de l'art, cinq volumes, Gallimard, « Folio essais », 1988 [1909­1927].

PANOFSKY Erwin, Essais d'iconologie : thèmes humanistes dans l'art de la Renaissance, Gallimard, « Bibliothèque des sciences humaines », 1979 [1939]. Histoire et géographie

BRAUDEL Fernand, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II, Librairie générale française, « Le livre de Poche : Références », 1993 [1949]. Histoire et sociologie

KERSHAW Ian, Hitler. Essai sur le charisme en politique. Gallimard, « Folio : histoire », 1995 [1991].

SIRINELLI Jean­ François, Génération intellectuelle : khâgneux et normaliens dans l'entre­ deux ­guerres, PUF, « Quadrige », 1994 [1984]. Histoire et anthropologie

ARIÈS Philippe, L'Homme devant la mort, deux volumes, Seuil, « Points histoire », 1985 [1977].

B O N N E S  L E C T U R E S

  

Publié dans histoire, life, liste, edito, romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marion 24/02/2020 17:44

Bonjour,
Est-ce que je pourrais avoir quelques recommandations de manuel, que vous évoquez en tête d'article, sur toute période de l'Histoire. Et notamment, mais pas exclusivement, de manuels avec des versions numériques.
Merci beaucoup,
Marion

inclusif 09/09/2019 10:55

"ami.e.s lecteur.ice.s, et étudiant.e.s" heu...au revoir....