Genèse, tome 7, Autre-monde de Maxime Chattam

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Septième de la saga, Je ne vous mets pas forcément le résumé afin de ne pas divulguer la suite des événements au cas où vous ne l'auriez pas lu. Cette saga s'achève et je suis bien triste.

Merci au Livre de Poche ♡

Voici mon avis sur "Genèse" de Maxime Chattam. Il s'agit du dernier tome d' "Autre-monde" que m'ont envoyé les éditions @livredepoche . Pour ne pas divulgacher la fin de cette saga je préfère juste vous dire ceci : "C'EST PUT*** DE TROP BIEN !!" Voilà c'est sorti. Ça c'est fait. Maintenant passons à l'analyse d'une saga véritablement ambitieuse. 

Le projet de Chattam ? Créer un univers aussi addictif que celui dans Harry Potter. Je pense qu'il ne va pas nier le fait que nous suivons 3 personnages, deux garçons une fille dont les attributs intellectuels et physiques semblent coller parfaitement avec le trio rowlinguien. Néanmoins la nette différence s'il y en a une c'est que dans AUTRE-MONDE les personnages avancent sans cesse dans un monde devenu hostile, comme sur un immense plateau de jeu à la Jumanji. Et pour tout vous dire, je suis fan du Jumanji des temps anciens.

Dans chaque tome, les aventures se corsent. Maxime Chattam joue sur une myjtologie de la littérature bien connue : des enfants / ados se retrouvent seuls sans parents dans un monde qui les menace. Il y parle d'adolescents qui passent brusquement à l'âge adulte donc. Et c'est réussi. Il déroule un tapis fait de scarabées étranges, et se promène dans le fantastique, frôlant la science fiction et la dystopie. Mais en un sens, c'est véritablement un roman d'aventures, un vrai de vrai comme je n'en avais pas lu depuis des lustres.

Les créatures, les choses imaginaires du nouveau monde sont à la fois très originales (les chiens géants, les âmes qui communiquent dans les églises, le peuple des forêts...) mais en même temps tout y est ridiculement extravagant et exagéré et stéréotype. Ainsi le grand méchant est-il un ersatz de Google, la Terre se retourne contre ses habitants (hypothèse dans l'intrigue!)...

La force de ces 7 romans c'est qu'ils portent en eux un souffle épique et rocambolesque. Chaque page est un retournement de situation de qui rend la lecture palpitante et même émouvante !

Ce dernier tome contient tous les ingrédients d'un excellent roman à couper le souffle. Il m'a vraiment fait passer un bon moment et il se lit si vite qu'on veut retenir le temps. 700 pages s'écoulent à travers des contrées dangereuses, face aux pires méchants créés pour des adolescents. J'ai tout aimé. Souffrir et se battre avec les personnages. Dans toute la saga certains tomes étaient rédigées de manière inégale et 2 m'ont particulièrement déçus, comme écrits à la hâte pour être vendeurs. Mais quatre ou cinq autres tomes ont été de véritables coups de coeur. Dans cet ultime tome, Chattam a comme écrit dans l'urgence, cela se sent, avec une fougue et une passion pour son univers qui nous touchent. Captivant!

_____

💙Si vous ne l'avez pas lu qu'attendez-vous !?:)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article