Le Collectionneur de Fiona Cummins

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Le Collectionneur 

Fiona Cummins

Traduit de l’anglais par Jean Esch - Genève, 2018.

Slatkine

Résumé : Le Collectionneur mène une double vie. Monsieur Tout-le-monde dans l’une, il est, dans l’autre, le gardien d’un musée secret qu’ont constitué son père et son grand-père avant lui, une collection d’ossements humains. Les Anglais ont adoré.

 Fiona Cummins | The Collector | skulls and skeletons

Merci à Slatkine pour cette lecture !

Halloween continue! Aimez-vous vous faire peur en lisant ?

Bonsoir tout le monde ! Récemment, j'ai lu ce thriller de 507 pages d'une seule traite. De facture plutôt classique, le roman joue sur les sentiments que les lecteur.ice.s auront pour les deux malheureuses victimes de ce tueur/serial killer londonien. Ce dernier n'a pas forcément une forte personnalité mais c'est sa collection qui fait frissonner.

Les descriptions sont froides et chirurgicales, les scènes sont découpées finement, au scalpel et le décor est pluvieux et sombre, mais pour autant il n'y a pas de véritable sensation type "thriller horrifique". Tout le monde peut donc le lire. Comme l'on dit, c'est "safe", sauf si vous avez peur rien qu'à l'idée du scalpel haha. La mécanique est bien huilée néanmoins, dès le départ vous avez déjà toutes les clés en main, ce qui retire quelque peu le suspense de l'enquête, il n'y a en effet pas de grandes révélations mais par contre, énormément d'angoisse et d'inquiétude accentuées par la "fragilité" des personnages.

Malgré tout, pour l'avoir dévoré sans m'arrêter c'est bien que je lui ai trouvé quelque chose à ce thriller... et je dirais que ce sont les victimes et leur famille qui m'ont attendrie. La jeune Clara et le jeune Jakey sont atteints de maladies osseuses et c'est ce qui fait l'"originalité" et l'identité du roman. Vous ressentirez l'étouffement et l'incompréhension face à la maladie.

Finalement ce qu'il y a de plus attirant dans ce "Collectionneur" ce sont les côtés morbides et fascinants, terrifiants et macabres qui vous glaceront jusqu'au sang.

Le topos du "psychopathe" dans les livres m'attire toujours et ici, la psychologie concerne la transmission, la génétique et la parentalité, avec des familles vacillantes et traumatisées qui se déchirent, une inspectrice de police et ses problèmes de couple... J'ai apprécié qu'il s'agisse d'une femme policière d'ailleurs, dans toute cette noirceur. Vous retrouverez les thèmes du "kidnapping", de la "relation avec le père" et "la mère", de l'infertilité dans le couple ou encore de l'infidélité et de l'amour.

De plus, les chapitres du roman qui décrivent la "collection" ou le métier des scientifiques dans les musées de sciences naturelles sont vraiment réussies et apportent un plus dans ce thriller.

Je vous conseille ce thriller si vous voulez un roman "page turner" empreint d'horreur et plein de rebondissements à chaque chapitre. La trame reste parfaitement maîtrisée même s'il me manquait un petit quelque chose pour que cela devienne un coup de coeur. ❤

 

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Uranie 05/11/2018 19:12

C'est un livre qui me tente bien. J'aime beaucoup le côté glauque du gars :)

Madame Tassa 06/11/2018 22:40

:) coucou eh bien pour te dire.... j'ai rarement croisé aussi glauque ... la passion de ce gars.... ouuuulala. Il y aurait une suite en plus!!