Pékin Pirate - Xu Zechen

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

 Pékin Pirate

Xu Zechen

H E L L O | 🇨🇳 #litteraturechinoise

In englishXu Zechen in "Running through Beijing" writes a very good story, caustic and biting, about a man going out of jail and trying to earn money via illegal ways to live a better life in Beijing. At first, I did not feel any empathy towards the characters but, turning the pages, in an addictive manner, I found them moving and I wanted to stay by their side for longer than 187 pages. China is depicted as a very unpredictable, corrupted, unfair and harsh country to live in.

Résumé : Après trois mois de prison pour faux, DunHuang retourne à Pékin. Mais comment faire avec rien en poche, nulle part où dormir et aucune perspective de travail ? La rencontre avec une vendeuse de DVD pirates va lui donner un début de réponse.

Voilà un roman dévoré pour son premier tiers dans une salle d'attente, c'est dire s'il nous fait voyager. Et pourtant... 187 pages qui passent trop vite car j'ai vite aimé l'histoire que nous propose l'auteur chinois. C'est une Chine inégalitaire, corrompue, imprévisible et cruelle que dépeint l'écrivain.

Au départ, les personnages ne présentaient que peu d'intérêt à mes yeux. Une petite frappe, des paumés, des parvenus, des marginaux... malgré tout, après une quarantaine de pages, je les ai enfin trouvés sympathiques et j'aurais voulu rester plus longtemps avec DunHuang dans les chambres insalubres qu'il occupe avec Xia, des étudiants ou QiBao. Chacun songe à son avenir quand tout n'est qu'illusions dans une ville rongée par la pauvreté.

C'est avec une écriture caustique et incisive que Xu Zechen nous fait parcourir les ruelles sombres d'un Pékin underground, dans la précarité et la soumission envers ceux qui ont le pouvoir (La police..) et l'argent (Les gangsters, logeurs...). Le protagoniste, faussaire un jour, se met à vendre des DVD piratés à la sauvette et commence à se créer une clientèle, diverse et haute en couleurs, cinéphile ou amatrice de porno. Dans la précarité il tente de s'en sortir avec honneur.

J'ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire. Une solidarité se crée entre les personnages et à trop s'attacher à la toute fin on s'exclame contre l'injustice. On apprend les détails d'une vie quotidienne souterraine, et on veut que ça dure ! 

 

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article