Trois lectures sur le handicap (récits, romans)

Publié le par Madame Tassa

Trois lectures sur le handicap (récits, romans)

Bonjour à tous.tes, 

aujourd'hui, on va parler : handicap et littérature ! Sujet peu traité, il est difficile de lire des récits sur la souffrance d'autrui. Pourtant il s'agit fréquemment d'histoires / témoignages lumineux qu'il ne faut pas oublier de transmettre. Touchée au quotidien par le handicap, personnellement je lis peu ce genre d'ouvrages, car mon empathie y est décuplée et je suis trop sensible. Comme je lis énormément, plus d'une centaine de livres par an, je connais tout de même un certain nombre de romans au sujet de la maladie en général et je vous en donne une liste en bas de page.

Je vous présente quand même les trois histoires qui m'ont touchée comme de véritables odes au dépassement de soi ou alors de banales histoires de vie compliquées, mais riches en évènements :

Patients Grand Corps Malade

S'il y a bien un récit qui fait la part belle aux sourires, à la chaleur humaine et aux bons mots, c'est bien le récit incroyable de Grand Corps Malade. Il n'hésite pas à être cru et vrai, ne passe pas par quatre chemins pour raconter sans tabou le handicap. Je vous laisse lire cette pépite, traversée de tendresse et d'amitié.

Ma chronique complète et sur le blog : http://www.unefrancaisedanslalune.fr/2017/07/patients-grand-corps-malade.html

Homer & Langley : E.L. Doctorow

Résumé : Inspiré d'une histoire vraie, celle des frères Homer et Langley Collyer, les célèbres ermites new-yorkais décédés en 1947, un roman qui narre à travers deux personnages délirants l'épopée du matérialisme américain, mais aussi de la solitude américaine. Un insolite portrait de la condition humaine entre romantisme et psychose.

Ce livre traite du handicap puisqu'il parle d'un personnage principal aveugle. Mais plus encore, il traite d'un handicap plus sournois : la folie ou la maladie mentale. Avec beaucoup de subtilité et presqu'en huis clos, l'histoire est originale et très prenante.

Ma chronique sur babelio : Du début à la fin on se sent proches des personnages Homer et Langley, deux frères qui se ressemblent dans leur envie soudaine de solitude. S'ils traversent la vie en reclus, d'années en années, ils sont les témoins privilégiés des changements sociaux et culturels des États-Unis d'Amérique. De la prohibition en passant par la guerre et les hippies, il n'y a pas de doute, Homer et Langley finissent par ne plus être de leur temps et pourtant chaque scène du livre est comme un rayon de soleil, d'une humanité incroyable, drôle et touchante. L'un est aveugle et pianiste et l'autre collectionneur d'objets hétéroclites, ils sont les yeux et le coeur des États-Unis, qui manque cruellement d'humanité à cette époque. Un livre à lire absolument.

Wonder - R.J. Palacio

Ma chronique complète ici : http://www.unefrancaisedanslalune.fr/2018/01/wonder-r.j.palacio.html

C'est un grand roman, simplissime, qu'on pourra accuser d'être peu original et surtout porté sur les émotions et le sentimentalisme. C'est vrai, mais : qu'est-ce que cela fait du bien ! Libérateur, drôle, jouissif, émouvant, tendre, ce roman est extraordinaire, des montagnes russes de larmes et de rires. Wonder traite d'un handicap dont on ne pense pas souvent : le handicap physique qui laisse une trace indélébile sur le corps, en l'occurence ici, le visage.

Et vous, connaissez-vous des romans ou témoignages sur le handicap, quel qu'il soit ?

Autres livres sur la maladie ou le handicap :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laura 03/05/2019 16:22

Pour les lymphomes et même le cancer en général, il y a plusieurs BD qui sont sorties. Ça permet de s'y retrouver ou de relativiser parfois :)

Madame Tassa 04/05/2019 15:09

Oui c'est ce qui est intéressant avec les livres. Je ne lis que trés peu de BD cependant ;)