Orientalism d'Edward Saïd (essai)

Publié le par Madame Tassa

@tassadanslesmyriades

@tassadanslesmyriades

Orientalism

d'Edward Saïd

(essai)

H E L L O | 😋🌜

Aujourd'hui je vous parle d'un essai que j'ai terminé de lire il y a une semaine.

Déconstruction du discours.

"Orientalism" d'Edward Saïd analyse le terme "orient", le voyant comme une construction occidentale, une création purement idéalisée, le double maléfique de l'Occident, son exact contraire, l'incarnation d'une supériorité sur le "non civilisé", l'"exotique" : l'orientalisme est devenu un moyen de voir à quel point l'hégémonie de l'Occident a créé un orient "victime", "romantique","racisé" et forcément en retard sur son temps...

Comme Françoise Vergès, Edward Saïd étudie à la fois les sciences politiques, la littérature et s'inspire des récits de voyage ou d'écrits scientifiques qui théorisent la "racialisation", ou la "supériorité" occidentale. Il fait, dans ce livre qu'il dit "partisan", de l'Antiquité à nos jours, et d'Eschyle à Michel Foucault, un examen complet de l'impérialisme occidental et un historique du racisme et des dérives de la colonisation dans un monde désormais globalisé.

L'essai est complexe et très érudit, il ne fait l'impasse sur aucun aspect de l'orientalisme. Sa vision légèrement pessimiste s'ouvre pourtant sur toutes les cultures, celles des Autres, des Etrangers. Il utilise le postcolonialisme comme argument pour mener vers le transculturel (la rencontre entre deux cultures ou plusieurs) et vers un nouvel humanisme.

Malgré tout son essai pose certains problèmes, parfois d'objectivité, lorsqu'il décortique les textes sans vraiment appréhender le contexte historique. Pourtant en 1978, son livre fait grand bruit et ouvre la voie à l'étude de textes inconnus et "mineurs" de l'islam et du monde arabo-musulman. J'ai complété cette lecture postcoloniale avec les essais d'Homi Bhabha et de Françoise Vergès.

Cet ouvrage est majeur et raconte la rencontre avec l'Autre. Orientalisme mis à part, c'est un livre qui milite pour l'altérité, la différence culturelle, l'apport des sociétés entre elles. Pour qui a étudié l'histoire médiévale et la richesse incroyable du monde arabo- musulman, vous comprendrez sûrement ce qu'il veut dire.

_________

🇬🇧 Deconstruction

Edward Said's Orientalism analyzes the term "orient", seeing it as a Western construction, a purely idealized creation, the evil double of the West, its exact opposite, the incarnation of a superiority over the "uncivilized", the "exotic": Orientalism has become a means to see how the hegemony of the West has created a "victim", "romantic", "racialized" and inevitably late for its time ...

Like Françoise Vergès, Edward Saïd studies both political science and literature as well as travel accounts or scientific writings that theorize "racialization" or "superiority" in the West. He calls his book "partisan", but makes from Aeschylus to Michel Foucault, a comprehensive review of Western imperialism and a critical history of racism and of colonization in a now globalized world.

The essay is complex and very scholarly/academic, it does not overlook any aspect of Orientalism. His slightly pessimistic vision nevertheless opens up to all cultures, those of the Others, the Foreigners. He uses postcolonialism as an argument to lead to transculturality (the encounter between two or more cultures) and to a new humanism.

In spite of all his essay poses certain problems, sometimes of objectivity, when he dissects the texts without really apprehending the historical context. Yet in 1978, his book made a huge noise and opened the way to the studies of unknown and "minor" texts of Islam and the Arab-Muslim world. I completed this postcolonial reading with the essays of Homi Bhabha and Françoise Vergès.

This book is major and tells the story of the encounter with the Other. Orientalism aside, it is a book that advocates for otherness, cultural difference, the contribution of societies to each other. For those who have studied medieval history and the incredible richness of the Arab-Muslim world, you will surely understand what he means.💙

 

Publié dans Essais, histoire, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article