Scott est mort d'Anne Von Canal

Publié le par Madame Tassa

Scott est mort

Anne Von Canal

H E L L O | 🌏❄⛄ Must read ! "DER GRUND" (2014) - Anne Von Canal

"SCOTT EST MORT" d'Anne Von Canal (elle est allemande, a étudié la germanistique, la philologie anglaise et scandinave à Fribourg, puis travaillé dans l’édition. Son premier roman, Ni terre ni mer, a été un succès considérable en Allemagne, avant d’être traduit chez Slatkine & Cie en 2016).

J'ai adoré "Ni terre ni mer", qui, malgré quelques longueurs, m'a fait frémir d'émotions tant l'écriture était belle, tout particulièrement l'écriture du souvenir, de la mémoire, au sujet du père, de la famille. Ici dans "Scott est mort" l'on retrouve de nouveau un jeu de flash-backs, de constants retours au passé pour éclairer un présent très original.

Voici le résumé : Hanna est glaciologue, en expédition au pôle sud, sur la base antarctique d'Amundsen-Scott. Elle étudie par carottage les mouvements passés du climat. L'équipe de chercheurs est tendue, on annonce une tempête, un Whiteout, un Blanc dehors, ce moment redoutable où ciel et sol se confondent dans une unique blancheur et où toute activité humaine se paralyse. Hanna reçoit alors un mail de son frère, une seule ligne qui lui apprend la mort de sa meilleure amie d'enfance, Fido, qui a disparu vingt ans plus tôt, sans aucune explication.

Si le résumé semble tout révéler, car il faut avouer que c'est un de ces romans où il ne se passe pas grand chose, c'est l'intimité avec les personnages qui m'a conquise.

Sentir la glace, le froid, les grands entendues enneigées et la solitude. Sentir cette même fraternité d'équipe au travail et dans l'enfance avec le charmant trio.

Sentir l'appréhension de cette solitude, que tout se brise. A chaque phrase quelque chose se construit, comme un suspense : le souvenir.

Peu à peu Hanna, l'héroïne scientifique, recouvre des pensées qu'elle avait mises de côté.

Se fabrique et se tisse alors une toile où les deux époques passé-présent sont finement entrelacées pour finir par résonner ensemble.

J'ai désormais véritablement une grande admiration pour l'autrice Anne Von Canal qui me surprend pour la deuxième fois.

Si vous aimez les ambiances intimistes, les romans d'amitié, où la littérature des sentiments.

Merci aux éditions Slatkine et Co pour ce service presse !


 

Publié dans romans, bookstagram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article