CINDER - Marissa Meyer

Publié le

@isharethiswithyou

@isharethiswithyou

Enchanting. Breakneck pace. Cinderella Style. Elegant, discrete heroin. To be read!

CINDER

Marissa Meyer

En lecture commune avec @une_petite_touche_de_magie (BLOG)

 

Synopsis:

Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde. (source: Babelio)

Critique éclaire:

Le conte de Cendrillon raconté en mode androïde. Plaisant. La suite?

Critique constructive:

Je me méfiais un peu de ce genre de roman, les contes remixés à la sauce moderne me donnent parfois envie d'abandonner une lecture. Ce roman "jeunes adultes" que j'ai lu en version originale m'a beaucoup plu. Pourquoi ?

D'abord car il ne s'agit pas d'une simple copie conforme du conte, on retrouve bien des scènes-pivots importantes et d'ailleurs les titres des parties et le chapitrage sont faits intelligemment avec une courte citation du véritable conte. C'est donc une copie à peu près fidèle au modèle du genre avec les mêmes piliers et archétypes: la terrible belle-mère, les horribles belles soeurs (enfin pas toutes...), le prince, le bal, etc.

Ensuite, l'héroïne est sympathique. Souvent dans les romans jeunesses je ne m'identifie pas du tout ou très peu aux héroïnes qui n'ont plus mon âge. Ici c'est différent, Cinder, humanoïde, n'a pas vraiment d'âge, si ce n'est qu'elle est "jeune adulte" et cela ressort bien du roman. Elle a des problèmes d'identité, et ça c'est le problème principal du roman, elle a des doutes sur sa propre personnalité, elle tombe amoureuse - de façon fort crédible - du prince humain de la Terre.

Ce que j'ai aimé, entre autres, c'est aussi l'univers, Terra, Luna, les robots, le Palais, la grande peste, bref, des éléments auxquels on peut vite s'identifier et que l'on peut vite intégrer sans être tirés par les cheveux. L'écriture est simple, sans fioritures, ça n'est pas de la grande littérature mais un très bon divertissement et de plus une lecture que je conseille à toutes les jeunes lectrices (et jeunes lecteurs, pourquoi pas?). 

Ma note: 15.5/20

Publié dans bookstagram, romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lenareadsbooks 06/02/2017 12:10

I love this book

Joelle 05/02/2017 12:10

J'ai pour ma part adoré ce premier tome malgré quelques fausses notes. J'ai hâte de lire la suite :)