Petite ode à Moumousse

Publié le

Le chien en question

Le chien en question

Moumousse

Je n'ai pas de mots pour lui dire que je l'aime...

Juste des caresses, des n'anneaux qu'elle m'amène

Elle bouge tellement que parfois on l'oublie

Dans une chambre, vide,  assombrie

Elle n'a pas d'ailes pour voler

Mais des yeux de biche pour nous ensorceler

Elle dort sur mon oreiller quand maman crie

C'est son repaire, son petit nid

Elle top ola, elle tire la langue, la gueule en vrac

Avec sa coupe à la Beatles, elle tremblote, elle a le trac

Pour une croquette, pour un geste d'un chat,

Moumousse se roule, montre la patte, fait profil bas

Elle est si douce quand elle dort enfin

Obéit quand on la promène  sur le chemin

S'amuse, gambade, balaye, renifle, avec sa gueule d'ange

En avoir une copie conforme rien que pour moi me démange.

Publié dans poésie

Commenter cet article

CC 05/11/2013 09:04

Trop craquant <3

Madame Tassanie 05/11/2013 23:04

Oui n'est ce pas? Mais un peu trop nerveuse xD