Poème en Anglais + Billet éducatif

Publié le par Tassanie All

Poème en Anglais + Billet éducatif

Bon sang, j'ai quelque chose comme 26 visiteurs uniques par jour depuis peu de temps c'est génial! Merci à vous lecteurs de blog (désintéressés?). Je me suis toujours demandé pourquoi je ne tenais pas un journal intime sérieusement. C'est qu'en fait j'ai envie d'écrire quand je veux et quand je peux. De plus j'ai du mal à écrire manuellement. C'est tellement dommage, je suis fan des stylos et des plumes. Et encore plus fana du papier. En parlant de ça--- Un professeur dit toujours qu'il faut lire et écrire tous les jours. Il faudrait aussi calculer, faire des équations tous les jours mais aussi se poser des questions, méditer sur notre condition, avoir conscience d'avoir conscience. Il faudrait dépoussiérer l'éducation nationale et les traditions sociales liées à l'éducation. Je ne sais pas vous mais en France, nous sommes un peuple dit "réactionnaire" et pourtant peu réactif. Lorsqu'un débat est lancé entre adultes, les questions et propositions restent discrètes. Pour les enfants, non, ils osent. Alors apprenons leur dès le plus jeune âge à dérouler et expliciter le fil de leur pensée. Je ne dis pas lire du Michel Onfray (mais vous, si, lisez-le), ou décortiquer du Pennac ou encore dédiaboliser les contes de Perrault (parce qu'en vrai ce sont de véritables paraboles moralistes?). Fixez-vous l'objectif de l'avenir des enfants à venir: vont ils être des êtres passifs et réacs? Des cons en vérité? ou vont ils devenir la Génération Future Optimiste Pensante Créative Actante et Réactive?

Bref. J'ai parlé d'éducation.

Voici un poème en anglais cette fois. écrit today ;) Basé sur la phrase "If the world was mine", objectifs que je me fixe comme ça. ..

If the world was mine, I would stop living.

I would be the God of All Souls just for this time.

I would be a spirit of some kind, not a human being.

I would create new words and sentences that rhyme.

I would sip the waters of the world and burn the forests.

I would annihilate materialism for spirituality.

I would hide the key to the safe that contains the map of your quest.

The quest you started to reveal the truth to the people against me.

The truth is , I am no God, not even a hero.

I would have created new species shaped as nymphes and muses.

But my purpose, my mission is forbidden by some law.

I can't fight a whole people without falling into pieces.

As I wake up from a strange dream, I realise I am weaping.

Was I a God for an instant? Was I someone else for a moment?

As irony strikes me to the heart I feel I am choking.

Am I dying or is it still the dream that is reminiscent?

Tassanie All (Tous droits réservés)

Publié dans poésie

Commenter cet article