Rentrée TV: du frais ou du réchauffé?

Publié le par Madame

Rentrée TV: du frais ou du réchauffé?

Un Grand Journal revisité chez Canal +, du buzz et du people chez NRJ12, les retours télévisés sont attendus et plus grande est l'attente, plus grande est la déception...

Pionnier du sketch télévisé, de la parodie trash, du happening télé, ex de Nulle part ailleurs, voilà un revenant, Antoine de Caunes se prête au jeu de l'anchor man, dans la pure lignée des shows télévisés américains. Au regard de l'attente, du buzz, et de l'effet de curiosité que Le Grand Journal a engendré, voici ma critique: De Caunes, pas à l'aise dans son nouveau rôle, cette fois sans costume, se livre à un jeu dangereux; dans le stress et la pression médiatique, après deux mois et demie de publicité et d'interviews dans les magazines, l'acteur-animateur donne la parole à des invités, triés sur le volet, une partie politique, une partie culturelle, pas de mélange des genres, attention! Dommage! Entre magnéto récapitulatif accrocheur, et petits sketchs à la minute (le nouveau "Pendant ce temps"), l'émission peine à intéresser totalement le téléspectateur, prêt à exploser ses zygomatiques, mais rien ne se passe. Un rythme à prendre, beaucoup de retard après Denisot, la fraîcheur n'est pas retrouvée.

Le plus: Le Petit Journal de Canal+ est toujours là, oui, bravo. Analyse, humour, cynisme et franc parler.

Le retour d'Yves Calvi à C dans l'air, sur France 5. Cet été les épisodes de débats de C dans l'air ont eu du mal à m'intéresser. Alors certes je passais plus de temps à la plage ou à lire ou à d'autres activités estivales, mais les sujets se succédaient tous moins captivants les uns que les autres. Calvi revenu, la rentrée paraît radieuse. Débat de fond sur la rentrée de la gauche, sur le labyrinthe des impôts français, Calvi sait mener la danse avec ses invités.

Le plus: On attend Anne Sophie Lapix dans la nouvelle saison de C à vous. A vrai dire, je n'attends rien personnellement, l'émission reposant essentiellement sur la décomplexion et la simplicité d'Alessandra Sublet et son équipe de chroniqueurs.

Le buzz, les people, le sexe, la drogue, oh so shocking! Morandini surfe sur la vague, toujours avec la même recette, qui me dégoûte potentiellement. Attirer la ménagère de moins de 50 ans, le jeune décérébré, la télévision sait faire, et malheureusement NRJ12 investit dans l'avenir de nos jeunes et futurs assistés. Après "Vous êtes en direct", un bide total, maintenant "Télé, People, Buzz", une émission qu'il dit "lui ressembler", une émssion "d'infos, d'analyse et de fond"... Quand on voit que les premiers reportages portent sur une Miss destituée, ou les photoshoot très hot de Rihanna, n'achetez plus Closer, regardez Morandini!!!

Le plus: On attend Touche pas à mon poste avec Cyril Hanouna sur D8. La chaîne est dans l'expectative mais sait que le pari est quasiment déjà gagné. L'émission gagnante de la saison dernière avait raflé les meilleures audiences. Entre buzz, trash, people, humour, décryptage télé poussé, chroniqueurs délurés, TPMP est tendance mais moins beauf que "Télé, people, buzz".

Zappez bien!

Publié dans télévision

Commenter cet article