Swamplandia! De Karen Russell

Publié le par Madame Tassanie

Lu en version originale (prêté par Marine)

Titre en VO : Swamplandia!

Publié chez : Vintage Books

Pour qui aime les contes pour enfants

Celui qui croit qu'une histoire pour enfants ne peut pas intéresser un adulte se trompe. Ce livre est typiquement un livre que je ferais lire à des élèves de sixième. Il fait réfléchir sur l'esprit de famille, la solidarité, la précarité et l'adolescence.

Voyage initiatique

Swamplandia c'est un parc d'attraction avec des alligators. Ça commence comme ça. L'héroïne, entrant dans l'adolescence se souvient du décès de sa mère et se demande comment elle, son père (le chef), son frère et sa sœur vont réussir à s'en sortir. Elle remarque que tout a changé dans les comportements de chacun. Naïve et rêveuse, elle est aussi ambitieuse et veut aussi dresser les alligators comme sa mère.

C'est un voyage extraordinaire à travers Swamplandia (situé dans des îles de Floride entourées de marécages etc.) et à travers la vie d'une famille peu ordinaire. Le chef, le père, pense tenir d'une main de fer l'entreprise familiale ainsi que ses enfants mais il se trompe, son fils s'échappe et veut connaître une autre réalité que celle d'un parc dans lequel ses parents lui faisaient vivre une vie idéalisée. Il se retrouve employé dans le parc d'attraction concurrent. Ironie. La troisième sœur parle aux morts, rencontre en cachette un jeune homme mort et se met en quête de le retrouver pour l'épouser. Tous marchent sur les pas de leur mère, femme symbolisant le courage, la folie, l'équilibre familiale.

Une allégorie moderne

C'est une allégorie drôle et attendrissante, détaillée et surprenante, d'une période de transition : adolescence, deuil ou faillite personnelle; l'auteure Karen Russell raconte avec finesse et intelligence et avec beaucoup d'imagination comment les membres d'une famille s'émancipent individuellement, comme dans un road(boat)-Trip movie. Chacun son chemin.

Note - Très bien 20/20

Publié dans romans, Coup de coeur

Commenter cet article